J.O Tokyo 2021 : les résultats de la 13ème journée des athlètes du Rhône, de la Loire, de l'Ain et de la Drôme

Pas de médailles mais des qualifications aux Jeux Olympique de Tokyo ce mercredi 4 août 2021 pour les athlètes du Rhône, de la Loire, de l'Ain, et de la Drôme.
La golfeuse Perrine Delacour, licenciée dans l'Ain, est actuellement 16ème de l'épreuve. Elle n'a que 4 points de retard sur la leader.
La golfeuse Perrine Delacour, licenciée dans l'Ain, est actuellement 16ème de l'épreuve. Elle n'a que 4 points de retard sur la leader. © Francetv

Décathlon : Kévin Mayer en dents en scie 

Tiraillé par des douleurs au dos durant la matinée, le décathlonien Kevin Mayer a réalisé une première journée en demi-teinte. Après 5 épreuves, celui qui fut initié à l'athlétisme dans la Drôme à l'entente Tain-Tournon, est classé provisoirement à la 5ème place avec 4 340 points, soit 382 de retard sur le leader, le Canadien Damien Warner (4 722). 

"J'étais très frustré [ce matin]. Je suis un passionné de décathlon, je dédie ma vie à ce sport alors arriver aux jeux et ne pas pouvoir s'exprimer c'est tout simplement horrible", a-t-il déclaré au terme de la journée. Le décathlonien a néanmoins retrouvé le sourire, concédant avoir pris des anti-inflammatoires pour calmer ses douleurs au dos et surtout "retrouver du plaisir" à performer. Le décathlonien aura 5 épreuves pour refaire son retard le 5 août (110 m haies, disque, perche, javelot et 1500 m). 

Basket : Johannès stratosphérique 

Grâce à une performance stratosphérique de l'arrière de l'Asvel, Marine Johannès, (18 points, 4 passes décisives, 5 rebonds), l'équipe de France de basket féminine accède aux demi-finales du tournoi olympique, venant à bout de l'Espagne 67-64.
Ses coéquipières à Villeurbanne, Helena Ciak et Marine Fauthoux ont respectivement inscrit 1 et 0 point et pris 0 et 2 rebonds lors des quelques minutes durant lesquelles elles ont joué (9 et 2). La roannaise meneuse de jeu Alix Duchet a inscrit 8 points. 
Les basketteuses françaises affronteront les Japonaises vendredi 6 août. 

Handball : Amandine Leynaud impériale

Si l'équipe de France de Hanball Féminin s'est également qualifiée pour les demi-finales en venant à bout des Pays-Bas 32-22, c'est en partie grâce à la prestation majuscule de Amandine Leynaud. Née à Aubenas, la gardienne a réalisé un total de 22 arrêts, pour un pourcentage de réussite élevé à 51%. La France affrontera la Suède pour une place en finale vendredi 6 août. 

"On a très bien commencé, on leur a posé énormément de problèmes. J'ai eu une grande défense et à chaque fois j'ai eu l'opportunité de nous lancer. On a tenu bon pendant tout le match. C'était un match maitrisé tactiquement, ça fait vraiment du bien" a déclaré la gardienne de 35ans, qui joue sa dernière compétition internationale au micro de France Télévisions. 

Escalade : Anouck Jaubert en finale 

Anouck Jaubert s'est qualifiée pour la finale de l'épreuve d'escalade. Jusqu'au bout la stéphanoise n'était pas sûre d'accéder à l'ultime épreuve de la compétition, les classements provisoires ne voulant pas dire grand-chose tant que toutes les escaladeuses n'ont pas fini leurs séries. Anouck Jaubert termine finalement 8e des séries, soit à la dernière place qualificative. Spécialiste de la vitesse, elle a très bien débuté la journée en prenant le deuxième temps de son épreuve de prédilection. Moins à l'aise par la suite, elle prend la 13ème place à l'épreuve de bloc et la 15ème place de la difficulté. Elle montera en finale vendredi 6 août. 

Sa réaction : "Je suis trop contente. Tout le travail que j'ai fait pour en arriver là... J'ai galéré toute l'année, avec ma cheville. Là, en théorie, sur le papier, si j'étais pas première en vitesse, c'était mort. Mais j'ai tout donné jusqu'au bout, j'ai profité de chaque moment. Et au final, ça paye. Ça fait juste trop plaisir ! Depuis le début, c'est tellement de péripéties et de rebondissements... Je suis trop contente d'avoir réussi à sortir toutes mes performances aujourd'hui (mercredi). Là, on va se mettre en mode récupération, mettre les mains dans l'eau froide pour refaire de la peau et puis essayer de dormir, mais ce n'est pas dit. Ce qui me fait le plus plaisir, c'est que c'est vraiment les trois disciplines qui ont compté et qui m'amènent en finale. C'est pas juste la vitesse.

L'objectif ? La médaille. Depuis le début, il n'a pas changé. Juste là, ça devient plus concret. Je sais que je vais vraiment pouvoir me battre sur le mur pour y aller. Il y aura la Polonaise Aleksandra Miroslaw (spécialiste également de la vitesse), mais je vais prendre ma revanche par rapport à aujourd'hui, aller afficher mon petit six secondes, le taper avant elle. Un petit record du monde (rires). Et après, tout donner sur le bloc, avec toutes les compétences que j'ai pu développer. Tout donner en difficulté jusqu'au bout et surtout, profiter à fond. Aujourd'hui, j'avais vraiment le sourire tout le temps, et je suis sûre que ça a joué dans la performance et dans le résultat. »

Golf : Perrine Delacour toujours dans la course

La golfeuse Perrine Delacour, licenciée à l'Ugolf Mionnay Garden dans l'Ain, a réalisé une première journée qui lui permet de ne pas totalement enterrer un espoir de médaille. Elle se classe 16ème avec un score de -1, à 4 points de la leader la Suédoise Madelene Sagstrom (-5). Il reste 3 journées avant de découvrir qui remportera la médaille d'or. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport