Jakob Fuglsang remporte le Critérium du Dauphiné après sa victoire dans la dernière étape

© AFP
© AFP

C'est la deuxième victoire d'étape du coureur danois après la Motte Servolex il y a deux jours. Une victoire qui lui permet d'arracher la victoire finale à Richie Porte.

Par avec AFP

Cette dernière étape était exactement taillée pour ce genre de coup de théâtre : un format réduit de 115 kilomètres, trois ascensions de haut niveau qui s'enchaînent et précèdent une ascension finale d'une rare brutalité pour accéder au Plateau de Solaison.

Et comme en 2014 au bénéfice d'Andrew Talansky,  puis de Chris Froome en 2015, c'est dans cet ultime étape que s'est jouée la victoire surprise de Jakob Fuglsang au détriment de Richie Porte.

Le Danois Jakob Fuglsang (Astana) a détrôné l'Australien Richie Porte (BMC) pour remporter la 69e édition du Critérium du Dauphiné, dimanche, au Plateau de Solaison.
Fuglsang, déjà vainqueur vendredi à La Motte-Servolex, a enlevé en solitaire la huitième et dernière étape.

Au classement final, Fuglsang a battu de 10 secondes Porte, qui portait le maillot jaune de leader depuis vendredi. La troisième place est revenue à l'Irlandais Dan Martin (Quick-Step), à 1 min 32 sec.

Porte s'est retrouvé esseulé dès la première des quatre ascensions de cette courte étape (115 km) animée dès le départ.
L'Espagnol Alejandro Valverde et l'Italien Fabio Aru ont fini par trouver l'ouverture au pied de la Colombière, à quelque 45 kilomètres de l'arrivée. Ils ont été rejoints sur les premières rampes de la montée finale par un groupe de contre-attaque (Froome, Fuglsang, D. Martin, Bardet, Contador, etc).

Porte, esseulé dans la traversée de la vallée, a grimpé sensiblement au même rythme que Fuglsang l'ascension vers le Plateau de Solaison (11,3 km à 9,2 %). Mais la bonification de 10 secondes allouée au vainqueur de l'étape a fait la différence.

Le Britannique Chris Froome a lui aussi payé ses efforts du début de l'ascension. Le vainqueur sortant du Dauphiné et du Tour a été distancé dans le final et a reculé de la deuxième à la quatrième place de l'épreuve, à 1 min 33 sec du vainqueur.

Premier Français classé, Romain Bardet a pris la sixième place du classement final, à 2 min 04 sec.

Fuglsang (32 ans), longtemps cantonné dans un rôle de lieutenant en montagne, a enlevé le succès le plus important de sa carrière. Au palmarès de l'ancien spécialiste de VTT, figure aussi une médaille d'argent dans la course sur route des JO de Rio..

Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus