• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

A l'aéroport de Genève comme à Chambéry, c'est l'affluence vers les Savoie

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Russes ou Anglais, les touristes étrangers sont bel et bien au rendez-vous des sports d'hiver dans les Alpes. Une aubaine pour les aéroports les plus proches des montagnes. Genève fait le plein, Chambéry aussi.

Par France3 Alpes

Vidéo. Hors périodes scolaires, les étrangers "boostent" la fréquentation des stations de sports d'hiver. Ces clients sont très convoités par l'ensemble des pays de l'arc alpin.

Dans les Alpes françaises on se bat pour attirer cette clientèle. La moitié de la richesse créée dans le département de la Savoie est directement ou indirectement générée par le tourisme et en particulier les sports d'hiver.

Premiers bénéficiaires à l'arrivée, les aéroports dont l'activité se trouve renforcée.

Genève est la porte principale d'accès aérien aux stations des Savoie. L'aéroport international déverse chaque week-end un flot de passagers à destination des Alpes. ils voyagent sur des vols réguliers comme en charters.

Des vacanciers étrangers qui "consomment" depuis quelques années leurs congés autrement. Les séjours ont tendance à raccourcir: un Anglais, par exemple, n'hésitera plus à se déplacer pour quelques jours, ce qui n'est pas sans incidence sur le fonctionnement de l'aéroport. Le développement des vols "low-cost"  multiplie les jours de grande affluence tout au long de la semaine .

Affluence aérienne vers les Savoie

A Chambéry aussi, de la mi-décembre à la mi-avril, le hall ne désemplit pas: 12 000 voyageurs le samedi, 6000 le dimanche ! Parmi eux, des Britanniques (80%), des Russes (10%) mais aussi des Scandinaves. L'aéroport est quasi-exclusivement dédié aux sports d'hiver. 

Le hall de l'aéroport Chambéry-Voglans ce 2 février / © France 3 Alpes
Le hall de l'aéroport Chambéry-Voglans ce 2 février / © France 3 Alpes



Sur le même sujet

Givors : Réactions exaspérées des automobilistes

Les + Lus