Législatives 2017. 2 députés communistes élus en Auvergne : André Chassaigne et Jean-Paul Dufrègne

L’Auvergne compte désormais deux députés communistes : André Chassaigne a été réélu dans la 5ème circonscription du Puy-de-Dôme et Jean-Paul Dufrègne a remporté la 1ère circonscription de l’Allier. 

Par Virginie Cooke

Le nombre de députés communistes vient de doubler en Auvergne. En 2012, seul André Chassaigne avait réussi à remporter un siège de député pour le parti communiste. Désormais ils sont deux,  Jean-Paul Dufrègne est arrivé en tête dans la 1ère circonscription de l’Allier.

André Chassaigne rempile pour un 4ème mandat dans la 5ème circonscription du Puy-de-Dôme qui comporte Thiers, Ambert et Pont-du-Château. Il a résisté à la vague de La République en Marche, il a été réélu avec 63,55% des suffrages exprimés. A 66 ans, « Dédé le rouge » comme il est souvent surnommé peut compter sur son ancrage local et sur sa notoriété.

L’autre candidat communiste élu est Jean-Paul Dufrègne. Dans la 1ère circonscription du Puy-de-Dôme, il a obtenu 51,85% des suffrages exprimés  devant Pauline Rivière, la candidate de la République en Marche (48,15%). Il était pourtant en ballotage défavorable à l’issue du premier tour des législatives.



Jean-Paul Dèfrègne, l'ancien président du conseil général de l'Allier 



Qui est Jean-Paul Dufrègne ? Ce conseiller départemental communiste s’est positionné dès le début de la campagne comme le défenseur d'une gauche ouverte et généreuse. Il est l’ancien président du conseil général de l’Allier.

Son projet politique repose sur trois thèmes principaux. Il souhaite dynamiser le territoire en rénovant les centres-bourgs et en maintenant les services de proximité. Il veut également favoriser l'économie de proximité. Cela passe, pour lui, par le soutien aux PME et à l'agriculture ; et le renforcement des infrastructures numériques. Enfin, il désire rendre le territoire plus dynamique en développant la culture et le monde associatif.

Selon les premières estimations ce 18 juin, le parti communiste français obtiendrait 10 sièges de députés à l’Assemblée nationale. Avec ses 2 députés, l’Auvergne représenterait donc 20%  des communistes.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Une convention pour dynamiser le centre ville d'Aurillac (15)

Près de chez vous

Les + Lus