Du saké produit à Pélussin, au pays de la pomme du Pilat

Du saké "Made in Loire" - A consommer avec modération ! / © France 3 RA
Du saké "Made in Loire" - A consommer avec modération ! / © France 3 RA

Grégoire Boeuf, un Pelussinois de 35 ans vient de se lancer dans la production de saké. Après avoir travaillé au Japon dans une brasserie, il a décidé de lancer sa propre production dans le Pilat. Entouré par des experts japonais, il espère séduire les gastronomes français et les grandes tables.

Par Dolores Mazzola

En 2013, touriste au Japon, Grégoire Boeuf teste le saké, le fameux alcool de riz et l'adopte. Il faut dire que le saké est "tendance". Pour preuve : les exportations vers la France ont augmenté de 40% l'année derniere. Ce touche à tout de la restauration décide de lancer sa production dans la Loire. 
© France 3 RA
© France 3 RA
La première cuvée de saké "made in Loire", lancée en mai, vient de sortir. Cet hiver, le jeune brasseur ligérien espère produire 30 000 litres de saké. Le kuramoto (propriétaire de brasserie) ligérien est aidé par un maître brasseur nippon, Kenichiroh Wakayama.

Le reportage 
Du saké produit à Pélussin, au pays de la pomme du Pilat
Reportage à Pélussin (Loire) - 6/7/17 - France 3 RA

Le saviez-vous ? Le saké désigne un alcool de riz titrant entre 14 et 17%, à peine plus élevé que le vin. Il est obtenu grâce au polissage du riz, (on élimine les graisses et l'albumine pour ne garder que le coeur du grain) et par des fermentations répétées. Le saké est de plus en plus populaire en dehors du pays du soleil levant.

Sur le même sujet

On prépare la fête des Lumières à l'Hôtel-Dieu de Lyon

Près de chez vous

Les + Lus