Loire. Les gérants de salles de sport entament un bras de fer à Saint-Etienne et Roanne

Une quarantaine de gérants de salles de sport se sont réunis ce lundi à Saint-Just-Saint-Rambert (Loire). Leurs établissements de Saint-Etienne et Roanne sont fermés depuis vendredi soir à cause de l'épidémie de Covid-19. Ils ne comptent pas baisser les bras.
La quarantaine de gérants se sont réunis dans une salle de Saint-Just-Saint-Rambert, en-dehors de la métropole de Saint-Etienne, don non soumise aux mesures de restriction.
La quarantaine de gérants se sont réunis dans une salle de Saint-Just-Saint-Rambert, en-dehors de la métropole de Saint-Etienne, don non soumise aux mesures de restriction. © France 3 Rhône-Alpes/Cédric Lepoittevin
Ils ont choisi une salle située en-dehors de la métropole de Saint-Etienne et donc non soumise aux restrictions. Réunis en cercle dans cette salle de sport de Saint-Just-Saint-Rambert, ils étaient une quarantaine. Comme chez les patrons de bars, c'est un sentiment d'incompréhension qui domine.
 

Pour nous, ce n'est pas équitable, pas égalitaire. On ne comprend pas. On a senti un système binaire. C'est 0 ou 1. Mais ça ne peut pas exister ! Quand on est sorti du confinement, on nous a dit qu'il y avait des restrictions. On l'a accepté. C'était logique. Mais là, il n'y a pas de logique.

Jonathan Colonbet, gérant de salle de sport à Saint-Just-Saint-Rambert


Les gérants de salles de sport dénoncent une injustice. Ils demandent pourquoi leurs établissements sont encore visés par les nouvelles mesures préfectorales alors que d'autres établissements recevant du public ne sont pas concernés. Leurs salles doivent en effet fermer pour une durée de 15 jours puisqu'elles sont en zone rouge. Les gérants rappellent que dès le déconfinement, ils ont mis en place des protocoles sanitaires stricts pour permettre de poursuivre sereinement leur activité.

Les gérants de salles de sport de la métropole de Saint-Etienne et Roanne déposeront une demande référé liberté dès ce soir. Ils prévoient également une manifestation devant la préfecture à Saint-Etienne dans les prochains jours.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport covid-19 santé société