Initiative dans la Loire: Giovanni, coiffeur solidaire à Saint-Chamond, reçoit gratuitement les étudiants

En ces temps de crise, le triste sort réservé aux étudiants a généré un élan de solidarité. A St-Chamond, dans la Loire, un coiffeur propose de les coiffer gratuitement une demi-journée par semaine. Lancée sur les réseaux sociaux, son invitation a été largement relayée.

Depuis une semaine, Giovanni propose de coiffer gratuitement les étudiants, dans salon à Saint-Chamond dans la Loire
Depuis une semaine, Giovanni propose de coiffer gratuitement les étudiants, dans salon à Saint-Chamond dans la Loire © FTV

Le triste sort réservé aux étudiants a généré un élan de solidarité à leur endroit. Dernier exemple en date, Giovanni, un coiffeur de Saint-Chamond dans la Loire propose de les coiffer gratuitement une demi-journée par semaine. Son invitation lancée sur Facebook a été vue plus de 30 000 fois et largement relayée. 

Maroine Bourdim est étudiant à Saint-Etienne, dans la Loire, et à voir son sourire, même derrière le masque, il ne cache pas son plaisir à être passé chez le coiffeur ! "C’est magnifique, je retourne en cours, je vais revoir mes amis, les professeurs ! On va rire ensemble. Et en plus je suis tout beau."

En ces temps de crise, c’est une image rare, celle d'un étudiant heureux. Pour en comprendre les raisons, il faut aller à rebrousse-poil. Quelques minutes plus tôt, Maroine a franchi la porte du salon de coiffure de Giovanni, qui lui aussi prend un malin plaisir à offrir ce moment de bonheur. "Comment veux-tu que je te coupe les cheveux ? Une coupe branchée ?" Et Maroine de répondre tout joyeux "quand je pense que l’an dernier j’avais la tête rasée, et là ça part dans tous les sens."

Depuis une semaine, Giovanni propose de coiffer gratuitement les étudiants. Son invitation lancée sur les réseaux sociaux a été largement partagée et son initiative fait des émules. "J’ai vu à la télé des étudiants faire la queue pour pouvoir se nourrir, et ça m’a complètement sensibilisé" raconte Giovanni Rizzelli, "j’ai moi-même des enfants qui sont étudiants. Et puis d’un simple post sur un réseau social… ça a fait boule de neige.

Giovanni se dit surpris par cet élan de solidarité en faveur des étudiants. "Mon voisin d’en face offre des crêpes, un industriel m’a donné 10 cartons de nourriture et pas mal d’autres élans de générosité, c’est fou."

Assis confortablement dans son fauteuil, Maroine profite donc de cet élan de générosité pour rafraîchir son look, mais aussi échanger, en toute convivialité.

A la sortie Maroine, jeune étudiant à saint-Etienne dans la Loire, a tout gagné, une coupe gratuite, une conversation salutaire et un plein carton de victuailles.
A la sortie Maroine, jeune étudiant à saint-Etienne dans la Loire, a tout gagné, une coupe gratuite, une conversation salutaire et un plein carton de victuailles. © FTV

"A part les gens de ma promo, je ne parle à personne depuis trop longtemps" raconte Maroine "on reste entre nous en fait, on s’enferme quelque part entre nous. Et pour celles et ceux qui n’ont pas trop de connaissances, c’est encore plus dur. Ce qui m’a manqué c’est de rencontrer des gens, de faire des soirées, prendre l’air tout simplement."

A la sortie Maroine a tout gagné, une coupe gratuite, une conversation salutaire et un plein carton de victuailles. De quoi reprendre sereinement les cours en présentiel, car c'est le plus important. Ses cours ont repris cette même semaine. Et à peine a-t-il tourné les talons qu'un autre étudiant, candidat au bonheur, se présente chez le coiffeur.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société insolite coronavirus/covid-19 santé