Journal de 19h en direct du Chambon Feugerolles (42) pour l'Estival de la Bâtie

C'est la cinquième édition qui verra ce soir le concert de Charlélie Couture au Chambon-Feugerolles, un artiste que Frédéric Llop recevra en direct dans le journal de 19h. Pour l'occasion une partie de notre édition régionale se fera en direct de la Loire. Rendez-vous à 19h.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

L’Estival de la Bâtie est le festival des arts vivants du Département de la Loire. Musique, danse, théâtre, cirque, animations patrimoniales, spectacles pour enfants : une grande variété de représentations est proposée durant le mois de juillet.

Cette manifestation pluridisciplinaire est liée au château de la Bâtie d’Urfé, au cœur de la plaine du Forez. De nombreuses représentations ont lieu au château, ce sont les Castellades.

Des communes de la Loire reçoivent également des spectacles décentralisés, valorisant ainsi le patrimoine du département : églises, couvent, site industriel réhabilité… Ce sont les Escapades. Et ce soir : c'est Charlélie Couture à la forge du Chambon-Feugerolles.

 

L'Estival de la Bâtie : focus sur 2014
La quatrième édition de L’Estival de la Bâtie s’est tenue du 2 au 31 juillet 2014 dans toute la Loire. Musique classique, jazz, théâtre, danse, concert théâtralisé, spectacles jeune public, marionnettes, cirque… sa programmation pluridisciplinaire était conçue pour plaire au plus grand nombre. Avec 16 spectacles programmés (32 représentations) au Château de la Bâtie d’Urfé (les Castellades) et 14 concerts décentralisés dans 13 communes de la Loire (les Escapades), ce sont près de 50 représentations qui ont eu lieu au plus près des Ligériens.