Loire: un enseignant lutte contre la théorie du complot...16 ans après les attentats!

Seize ans après les attentats du 11 septembre 2001, certains refusent de croire à la version officielle et maintiennent une théorie du complot. Un "bruit" qui circule particulièrement chez les jeunes. Pour lutter contre cela, un professeur d'histoire-géographie a choisit de réagir 

Par Isabelle Gonzalez

Le 11 septembre 2001, l'Amérique tremblait. Plus de 2900 personnes trouvaient la mort dans des attaques perpétrées par des terroristes d'al-Qaida. Quatre avions de ligne étaient détournés par des terroriste puis projetés sur les tours du World Trade Center à New York, mais aussi le Pentagone, et Shanksville.
Depuis seize ans, certains soutiennent la théorie du complot. Des personnes qui contestent les versions officielles, relayées parfois par certains politiques, renforçant le scepticisme de quelques uns.
Début 2016, le candidat républicain à la présidentielle, Donald Trump affirmait que s'il était élu, il donnerait le nom de ceux «qui ont vraiment fait tomber le World Trade Center».

Les professeurs des collèges et lycées doivent eux aussi faire face à ces théories dites "du complot". Les Américains, la CIA, en accord même parfois avec l'Arabie Saoudite et la famille Ben Laden, auraient organisé ce drame pour rebattre les cartes du contexte géopolitique de l'époque. Nos confrères de France Bleu Saint-Etienne relaient l'initiative d'un enseignant Stéphanois qui a choisit de faire disserter ses élèves de première.

Ainsi pour évoquer ce pan tragique de notre histoire il a opter pour une proposition directe. Dans les colonnes de nos confrères, il explique:"Je leur ai demandé une page qui dit "oui c'est un complot" avec des sources et des arguments et une page qui dit "non ce n'est pas un complot" et qui cite également des sources. Chaque élève m'a remis deux pages et après, j'ai organisé un débat, il y avait des élèves qui croyaient au complot. Dans leur esprit, cela pouvait surtout être un complot des Juifs ou de la CIA."

Lors des débats en classe, l'enseignant a alors remarqué que les élèves qui validaient la théorie du complot s'étaient basés sur des articles disponibles sur internet et relevant "qu'il y avait des explosifs pré-installés dans les tours car certaines explosions ne pouvaient pas être créées par l'impact des avions". Il s'agit là de l'explication la plus répandue aujourd'hui.
D'après l'enseignant pourtant, l'exercice a permis de faire émerger la méfiance nécessaire que les élèves doivent cultiver face à certaines informations ne circulant que via internet. Selon lui les élèves ont ainsi pu prendre conscience de la différence entre ces sites et le travail des historiens ou des journalistes. 

12 sept. 2001 
Résumé du déroulement des attentats terroristes qui ont frappé les Etats-Unis le 11 septembre 2001. Commentaire sur images des avions s'encastrant dans les tours du World Trade Center, sur images du Pentagone éventré, sur images des tours s'écroulant, sur images du lieu d'impact du quatrième avion dans la forêt aux environs de Pittsburgh, sur images de scènes de panique dans les rues de New York, de personnes sautant par les fenêtres des tours en flamme, sur images des secours dans les décombres, sur images de la trajectoire

Sur le même sujet

Les + Lus