Jeux Paralympiques de Tokyo : l'haltérophile roannais Axel Bourlon décroche la médaille d'Argent

L'haltérophile roannais Axel Bourlon est parti à Tokyo pour décrocher une médaille. Ce n'était pas son rêve mais un véritable objectif. Même si c'était sa première participation, il n'en a jamais douté. Il l'a fait. Sa médaille est en Argent, la quatrième pour la France.

Aux Jeux Paralympique de Tokyo, l'haltérophile roannais Axel Bourlon concourait dans la catégorie -54 kg, au développé-couché, seul mouvement de la compétition. Il a décroché la médaille d'Argent et devient vice-champion paralympique

Il fait partie du top 8 mondial. Monter sur le podium était loin d'être gagné, mais Axel Bourlon s'est beaucoup entraîné, et surtout, il a un mental hors norme. Lorsque nous l'avons rencontré en décembre 2020, il nous confiait : ''J'y crois à 200%. Si tu as la motivation et l'envie, tu peux toujours faire ce qu'il te plaît. Rien n'est impossible avec l'envie''.
Aux Jeux Paralypiques de Tokyo il a soulevé 165 kilos, sa meilleure performance.

''Franchement c'est ouf, c'était un beau match, ça fait plaisir, déclarait-il au micro de France Télévision après l'obtention de sa médaille. C’est exceptionnel. Ce sont mes premiers Jeux et elle est là. Franchement c’est ouf. C’est le résultat des entraînements que j’ai faits jusqu’à présent qui ont payé. C’est tout le staff qui m’a accompagné pour en arriver là, la famille, les amis. Je peux dire que je suis vice-champion paralympique''.
Avant d'enchaîner avec une émotion et des larmes contenues : ''Je pense à mes coaches, ma famille, ma maman mon père, mes frères et mes amis c’est énorme!''

De nageur à multiple champion d'haltérophilie

Axel Bourlon était davantage branché natation et pratique la musculation pour protéger son dos. Mais en 2006, alors qu'il est adolescent, il découvre l'haltérophilie, au Club Handisport Raonnais. A l'époque, il soulevait 50 kg. Il évoluait aux côtés de Martine Servajean, qui a participé aux Jeux Paralypiques de Sydney en 2000 et à ceux d'Athènes en 2004.
Puis au fur et à mesure le poids a augmenté, tout comme sa puissance. Alex son coach péruvien l'a accompagné, préparé.
Il finit par soulever 165 kg, sa meilleure performance, qui est le record de France et qui lui a permis de décrocher la médaille d'Argent.

A 29 ans, Axel Bourlon a un palmarès de ''ouf'' : champion de France à onze reprises, vice-champion d'Europe, et désormais, on peut le dire, l'écrire, vice-champion paralympique.

{} ©France 3 Rhône-Alpes

 

{} ©France 3 Rhône-Alpes


 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité