Roannais : des bons de 100 euros pour attirer les touristes cet été

Vous dépensez 200 € dans l'économie locale? L'agglomération de Roanne vous offre un bon de 100 €. C'est le cadeau proposé aux touristes qui feront le choix de venir séjourner dans le Roannais cet été. Une offre sous conditions pour soutenir l'économie locale impactée par la crise. 

Dans le Roannais, à Saint-Priest-la-Roche, le château de la Roche les pieds dans l'eau du lac artificiel de Villerest (archives)
Dans le Roannais, à Saint-Priest-la-Roche, le château de la Roche les pieds dans l'eau du lac artificiel de Villerest (archives) © maxppp

Des coteaux verdoyants, la Loire majestueuse et une sacrée ristourne ! La campagne  de promotion « Destination Roanne à 1h » sera bientôt à l'affiche dans les principales villes du nord de la région, Lyon, Saint-Etienne, Clermont-Ferrand ou encore Vichy. Avec la promesse pour les vacanciers de faire de belle économies sur le montant de leur séjour.

Du 4 juillet au 30 août, tout vacancier qui aura passé au moins deux nuits dans un hébergement touristique (hôtel, camping, gîte, chambre d'hôte) et consommé au moins un repas dans un restaurant de cuisine traditionnelle sera verra reverser 100 euros. La somme sera virée directement sur le compte bancaire des touristes, l'objectif étant de les inciter à se rendre et à consommer dans l'une des 40 communes de l'agglomération roannaise.

Cette offre intervient après la crise sans précédent liées à l'épidémie de la COVID-19. Elle est également valable pour les habitants de l'agglomération.

Evénements culturels annulés, tourisme d'affaire en berne... L'activité du secteur de l’hôtellerie restauration n'est que partiellement revenue dans le Roannais. « C'est une opération à double entrée», explique Yves Nicollin, président LR de Roannais Agglomération.

« Il s'agit bien sûr d'un soutien financier immédiat aux hôtels et restaurants fortement touchés par les conséquences de la pandémie. C'est ensuite une opération de promotion touristique de notre territoire car les vacances des français vont être modifiées cette année, beaucoup se voient contraints d'annuler des séjours prévus à l'étranger. On essaie donc de montrer à nos plus proches voisins, lyonnais ou stéphanois, qu'il existe des pépites à une heure de route de chez eux »

Les auvergnats et rhône-alpins pourraient ainsi se laisser tenter par quelques uns des joyaux du secteur, comme le prieuré de Pommiers, le lac de Villerest ou encore la petite cité de Charlieu. Les gourmands ne seront pas en reste. Le restaurant gastronomique Troisgros attire des clients du monde entier et la réputation des vins des coteaux du Roannais a largement dépassé les frontières de la région.

L'opération est financée grâce au fonds communautaire de solidarité voté par l'agglomération à hauteur de cinq millions d'euros. Au-delà de cette promotion destinée aux touristes, une aide de 1000 euros a ainsi été apportée aux petites entreprises du secteur impactées par la crise. A ce jour, 1500 dossiers ont été déposés.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter