Trois entreprises d'Ardèche et de la Loire, lauréates des fonds de modernisation

La ministre déléguée à l'Industrie a annoncé, ce 22 octobre 2020, plus d'une centaine d'entreprises lauréates des fonds de modernisation dans les filières automobile et aéronautique. Parmi elles : l'entreprise Fichet de Davézieux en Ardèche, Loire Etude de Saint-Chamond dans la Loire.

Le ministre de l'Economie, Bruno Lemaire, a validé les nouveaux projets lauréats des fonds de modernisation le 22 octobre 2020. Une entreprise de la Loire et une autre d'Ardèche sont lauréates dans la filière automobile.
Le ministre de l'Economie, Bruno Lemaire, a validé les nouveaux projets lauréats des fonds de modernisation le 22 octobre 2020. Une entreprise de la Loire et une autre d'Ardèche sont lauréates dans la filière automobile. © Luc Nobout /MaxPPP
Une centaine de Petites et Moyennes Entreprises vont bénéficier d'un accompagnement d'un peu plus de 88 millions d'euros pour moderniser les filières automobile et aéronautique. C'est ce qu'a annoncé, ce 22 octobre 2020, le ministère de l'Economie. Parmi les lauréates : une entreprise de l'Ardèche, et une autre de la Loire.
 

Deux projets en Ardèche et dans la Loire pour la filière automobile

Parmi les nouveaux lauréats de ces fonds de modernisation, figure la manufacture de caoutchouc Fichet, basée à Davézieux, en Ardèche. Son projet : améliorer ses dispositifs anti-projections pour poids-lourds. L'entreprise compte 47 salariés. Avec des fonds de modernisation, la PME ardéchoise entend augmenter et moderniser son outil de production avec des cellules robotisées. L'idée est d'améliorer tant la productivité que la qualité.

Autre projet retenu, celui de Loire Etude, qui conçoit et fabrique des outils de mise en forme de matériaux, destinés à la réduction du poids des véhicules. Avec cette aide gouvernementale, l'entreprise prévoit de réinternaliser une activité réalisée en Roumanie depuis 2005, stratégie à moindre coût impulsée par Renault.  Le projet de la PME devrait permettre la création de huit emplois.

Également lauréate, Saint-Etienne Automotive Components, qui conçoit et fabrique des biellettes de direction et des rotules de suspension pour automobiles. L'entrprise souhaite moderniser son outil de production et s'agrandir, afin de rester un acteur sur le marché où la concurrence principale est allemande. Son projet "Automate" devrait permettre d'augmenter son chiffre d'affaire de 10% d'ici 2025 et de créer quatre emplois.
 
Au total, 23 projets d'entreprises ont été retenus en Auvergne-Rhône-Alpes.
Suite à un appel à manifestation d'intérêt lancé auprès de toutes les entreprises des deux filières, plus de 1.760 projets ont été recensés en France. Les entreprises ont jusqu'au 17 novembre pour postuler à ces fonds qui prévoient 900 millions d'euros d'aide au total, sur trois ans.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
industrie économie entreprises