Ce lundi 13 et mardi 14 juin, Studio Mag à Saint-Etienne a ouvert ses portes à des collégiens. Deux journées intensives pour ces quinze élèves âgés de 11 ans à 14 ans. Le projet final : une collaboration avec Hugues Aufray pour son prochain album.

Le prochain disque d'Hugues Aufray s'intitule "Merci les enfants". Vous y retrouverez ses musiques cultes, d’une façon inédite. La nouveauté : des voix d’élèves du collège Sainte-Marie la Grand Grange de Saint-Chamond, accompagnent le tout. Un hommage à la musique française de l’époque, qui s’entrechoque avec la modernité des nouvelles générations.

Un projet de longue haleine

L’aventure de ces collégiens débute il y a trois ans lors de l'enregistrement d'un album de fin d'année. "Nous n’étions pas sûrs de pouvoir faire un concert de fin d’année, alors nous avons fait un album", explique Christian Didier, professeur d’éducation musicale au collège Sainte-Marie.

Un album qui a attiré l’attention d’Hugues Aufray, au point de les contacter pour la création d’un nouveau projet. Ces collégiens ont été propulsés dans la peau des plus grands artistes.

"Ils maîtrisent"

"Ils tiennent le choc" s’exclame Angelo Pagano, un des producteurs. Six chansons à enregistrer en deux jours. Les élèves ont relevé un vrai défi. "Hissez haut Santiano !" en boucle dans les enceintes. Des heures à répéter ces mêmes paroles. Il faut trouver les bons accords, la bonne intensité.

Frustrés lorsque les retours ne sont pas satisfaisants, les élèves sont finalement arrivés à harmonier leurs voix. "Ils sont motivés, réactifs. Ils maîtrisent" affirme Christian Didier. Prise après prise, les enfants ne lâchent rien ! Le rythme folklorique de la musique s’accorde avec l’ambiance. Malgré la pression, les enfants, pleins d’énergie et d’enthousiasme, se donnent à 200%.

Une ambiance de folie 

Comme des notes sur une partition ou des morceaux sur un disque, cette journée restera graver dans leurs mémoires. "C’est inattendu, c’est une histoire folle" témoigne Soren, élève de la chorale, des étoiles pleins les yeux après un appel vidéo avec Hugues Aufray. L’échange est très intime mais surtout très drôle.

D’un côté de l’écran, Hugues, dans son jardin, présente son chat. De l’autre, les enfants enchainent blagues et éclats de rire. Le beau temps est au rendez-vous. Dix minutes plus tard, tous se précipitent à nouveau dans la salle d’enregistrement. Le travail reprend ! Le sourire aux lèvres, les élèves entonnent gaiement les chansons.

Des élèves passionnés 

Le choix de ces quinze élèves n’était pas un hasard. «Je les ai choisis parce qu’ils chantent bien, parce qu’ils ont une capacité de soliste» informe le professeur. Le lien qui les unit : la musique. Tous sont passionnés.

Juliette joue de la basse, du violon et du piano, son rêve est de lancer une carrière musicale. "L’année prochaine, je vais dans un lycée avec une spécialité musique pour ensuite aller dans des écoles spéciales, donc oui je veux faire ça plus tard" assure-t-elle, déterminée à voir ce rêve se réaliser.

Entre les enregistrements, les élèves se retrouvent autour du piano, d’un tambour. De quoi créer de la musique, partager un moment mélodieux. "Pas toi" de Jean-Jaques Goldman, "Chandelier" de Sia. Ces petits virtuoses interprètent décidément tous les genres musicaux. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité