Cet article date de plus de 3 ans

Un jeune officier stéphanois a trouvé la mort mardi en Côte d'Ivoire lors d'un entraînement

Le lieutenant Alexandre Arnaud du 3RHC (3ème régiment d'hélicoptères de combat d'Étain) a trouvé la mort le 10 juillet en Côte d'Ivoire dans un accident d'hélicoptère. Le jeune officier né en 1993 à Saint-Etienne est décédé lors d'une mission d'entraînement.
Les gendarmes de la Loire rendent hommage au jeune militaire originaire de Saint-Etienne via leur compte Facebook. Dans son message, "la gendarmerie de la Loire adresse ses plus sincères condoléances à la famille, aux proches et aux camarades d'Alexandre Arnaud".
 

L'accident s'est produit mardi 10 juillet, vers 17 heures (heure locale). L'hélicoptère Gazelle du lieutenant Alexandre Arnaud s’est écrasé à 20 km à l'est d’Abidjan. Il participait à un entraînement au profit des forces ivoiriennes. Le militaire, évacué avec un autre blessé vers la structure médicale des forces françaises en Côte d'Ivoire, est décédé des suites de ses blessures en fin de soirée. Le lieutenant  Arnaud était engagé depuis la mi-juin 2018 en république de Côte d’Ivoire comme pilote sur hélicoptère de reconnaissance et d’attaque. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité défense