• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L1: Saint-Etienne arrache de justesse le nul à Amiens (2-2)

Au Stade de la Licorne à Amiens, samedi 6 avril, l'AS Saint-Etienne a égalisé à la toute dernière seconde / © Tan Fordeveaux / Maxppp
Au Stade de la Licorne à Amiens, samedi 6 avril, l'AS Saint-Etienne a égalisé à la toute dernière seconde / © Tan Fordeveaux / Maxppp

Amiens a frôlé l'exploit face à Saint-Etienne, samedi 6 avril, pour la 31e journée de Ligue 1, mais termine sur un nul (2-2). Après avoir été dominé en entame de match, les stéphanois ont arraché l'égalisation à la dernière seconde.

Par Mathieu Boudet

Saint-Etienne, qui a pourtant évolué une heure en supériorité numérique, a arraché l'égalisation à Amiens (2-2), samedi lors de la 31e journée de Ligue 1.

 

Amiens a frôlé l'exploit


Malgré l'ouverture du score de Timothée Kolodziejczak (16e), Amiens avait pris l'avantage grâce à un doublé du Sénégalais Moussa Konaté (23e, 61e). Mais Rémy Cabella a égalisé au bout du temps additionnel (90e+5). L'ASSE, qui a monopolisé le ballon (62% de possession) et multiplié les tirs (25 dont 5 cadrés), a manqué de précision et de réussite (2 transversales, un poteau) face à des Amiénois héroïques.

Les joueurs de Jean-Louis Gasset restent quatrièmes avec 50 points mais ont manqué l'opportunité de creuser l'écart sur Marseille (5e, 48 pts), battu à Bordeaux vendredi et de revenir sur le grand rival Lyon (3e, 56 points) battu dans l'après-midi à domicile par Dijon (3-1). Amiens, admirable de courage et d'envie, est passé tout près de l'exploit. Les hommes de Christophe Pelissier totalisent 31 points et conservent sept longueurs d'avance sur le barragiste, Dijon.

 

Sauvé à la dernière seconde


Après une entame de match dominée par Amiens, Saint-Etienne a pris rapidement le contrôle des opérations et après une occasion de Robert Beric (11e), Kolodziejczak a ouvert le score en reprenant de la tête un corner de Wahbi Khazri (0-1, 16e). L'ASC a réagi rapidement: après un superbe arrêt de Stéphane Ruffier devant Eddy Gnahoré (21e), les Picards ont obtenu l'égalisation. Gnahoré a lancé  Konaté, qui a dribblé le gardien stéphanois avant de marquer (1-1, 23e).

Les Amiénois ont vu ensuite leur élan coupé par l'exclusion de Jordan Lefort pour une faute sur Arnaud Nordin à la limite de la surface après intervention de la VAR (32e). Sur le coup franc qui a suivi, Khazri a trouvé la barre transversale (33e). Puis Beric le poteau de la tête sur corner (43e). Après le repos, les Verts ont tenté de prendre l'ascendant mais Amiens a défendu très intelligemment et exploité le moindre espace laissé par les visiteurs.

Ainsi, sur une touche stéphanoise, le remuant Steven Mendoza a chipé le ballon dans les pieds d'un joueur forézien, débordé et centré pour Konaté, qui a contrôlé avant de frapper. Le ballon, dévié par Loïc Perrin puis Ruffier a heurté le poteau avant de finir au fond des filets (2-1, 61e).

Malgré l'entrée de deux attaquants supplémentaires, Saint-Etienne a peiné à se montrer dangereux, même si Beric a encore trouvé la transversale (81e). Il a fallu une superbe frappe enroulée de Cabella à la dernière seconde pour arracher l'égalisation et un point précieux (2-2, 90e+5).
 

Sur le même sujet

Arnaque au placement : une vacherie pour le monde agricole et les investisseurs !

Les + Lus