Loire: une dizaine d'interpellations après le saccage d'un fast-food de St-Priest-en-Jarez

Une dizaine de personnes ont été interpellées mercredi 5 juin pour le saccage d'un fast-food à Saint-Priest-en-Jarez, dans la Loire. Les faits survenus après une manifestation de "gilets jaunes" a eu lieu fin mars, a-t-on appris de sources policière et judiciaire.

saccage d'un fast-food de St-Priest-en-Jarez le 30 mars dernier
saccage d'un fast-food de St-Priest-en-Jarez le 30 mars dernier © MAXPPP
Ce mercredi 5 juin, les forces de l'ordre ont arrêté plusieurs personnes suspectées d'être impliquées dans le saccage d'un fast-food à Saint-Priest-en-Jarez, en mars dernier.

Ils ont été arrêtés par la Sûreté départementale et la police judiciaire, les deux services d'enquête co-saisis par le parquet de Saint-Étienne. Ces jeunes majeurs ont été interpellés en matinée à leur domicile et placés en garde à vue, selon ce dernier.

Les faits remontent au samedi 30 mars dernier, en soirée. Quelques heures après une manifestation de "gilets jaunes" émaillée de violences dans la capitale stéphanoise, "un commando d'une douzaine d'individus cagoulés, gantés et armés de marteaux" avait fait irruption dans un restaurant McDolnad's de Saint-Priest-en-Jarez. Aymeric Perbet, le directeur adjoint du fast food avait parlé au lendemain des faits "d'opération éclair". 

Pendant plusieurs minutes, les individus s'en sont pris à du matériel en salle et en cuisine. "N'ayez pas peur ! Ce n'est pas un cambriolage, on n'en veut pas aux personnes mais à McDo", avaient lancé les assaillants avant de commettre d'importants dégâts matériels. Personnels et clients avaient été choqués.
 
durée de la vidéo: 00 min 43
Saccage du McDonald's de St-Priest en Jarez ©France 3 RA


L'action n'avait pas été revendiquée mais les enquêteurs soupçonnaient des militants de l'ultragauche. L'appartenance des suspects à cette mouvance n'a pas été confirmée mercredi par le parquet.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter