• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Municipales 2020 : Patrick Revelli (LREM) ne jouera pas dans l'équipe de son frère Hervé Revelli (LR)

Saint-Etienne : les Frères Revelli ne seront pas dans la même équipe municipale (à gauche Patrick Revelli, à droite Hervé Revelli) / © Yves Flammin / MaxPPP
Saint-Etienne : les Frères Revelli ne seront pas dans la même équipe municipale (à gauche Patrick Revelli, à droite Hervé Revelli) / © Yves Flammin / MaxPPP

Les frères Revelli, tous deux anciens footballeur de l’ASSE, ne joueront pas dans la même équipe pour les municipales de 2020. Patrick Revelli défend les couleurs de LREM, tandis que son frère soutient le maire sortant LR, Gaël Perdriau.

Par Fatima Bouyablane

Après avoir fait un break pour profiter de sa famille et de ses petits-enfants, Patrick Revelli, 68 ans, ancien joueur de l’ASSE revient sur la scène politique.
Sous le mandat de Maurice Vincent, maire PS de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole de 2008 à 2014, Patrick Revelli était conseiller technique. En 2010, il était sur la liste PS aux élections régionales.

En briguant le fauteuil de maire, celui qui a participé à la gloire des Verts dans les années 70 conduira cette fois la liste LREM aux municipales de 2020 à Saint-Etienne.
Le parti du Président de la République a officialisé le soutien à Patrick Revelli, ce mercredi 18 septembre.
Une conférence de presse s'est tenu ce jeudi 19 septembre en fin d'après-midi. L’ancien footballeur a expliqué son choix. Comment Jean-Louis Gagnaire (LREM depuis 2017) et Jean-Michel Mis, député LREM, l’ont convaincu.

 
Patrick Revelli et Jean-Louis Gagnaire / © A. Laurent
Patrick Revelli et Jean-Louis Gagnaire / © A. Laurent

''Dans mon esprit et dans mon cœur Saint-Etienne est gravée à jamais, donc je me dois aujourd’hui de lui rendre ce qu’elle m’a apporté, confie Patrick Revelli. Ensuite, en ce qui concerne le soutien, je suis issu de la société civile, j’ai assisté à plusieurs formations. Je suis allé voir ce qu’il se disait, ce qu’il se faisait. Quand j’ai rencontré Jean-Louis Gagnaire, nous avons été un peu plus loin. Puis j’ai rencontré le député Jean-Michel Mis, nous avons été encore  plus loin. Et c’est là qu’ils m’ont demandé si le soutien de la République En Marche était souhaitable. J’ai dit oui, avec plaisir, parce que ça correspond aussi à mes idées. Je ne suis pas de droite, je ne suis pas de gauche. Je suis plutôt centriste, un homme d’ouverture''.
 

La politique, une histoire de famille

Le frère de Patrick Revelli est lui aussi ancien footballeur de l’ASSE, lui aussi fait de la politique. Mais les deux frères ne sont pas du même bord.
Dans cette course au fauteuil de maire, Hervé Revelli ne soutiendra pas son frère. Non, il reste fidèle au maire sortant LR, Gaël Perdriau, qui n’a pas encore officialisé sa candidature.
  

Au foot, ils étaient dans la même équipe, à l'ASSE

Patrick et Hervé Revelli, tous deux attaquants puis entraîneurs, ont fait les heures de l’épopée des Verts. Ils ont évolué à l’ASSE en même temps de 1969 à 1971.
Patrick Revelli a défendu les couleurs du club de 1969 à 1978, et son frère de 1966 à 1971.
Quant au nombre de buts, toutes compétitions confondues, Patrick en comptabilise 212  contre 274 pour Hervé.

 
Patrick Revelli explique ses choix

Sur le même sujet

Ce 23 septembre, Federica a percé le dernier mur

Les + Lus