Cet article date de plus de 6 ans

Lutte contre la pollution: l'agglo de Grenoble s'achemine vers 7 pastilles de couleur

Mercredi 30 septembre, la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, a lancé son plan pour lutter contre la pollution. Avec Strasbourg, l'agglo de Grenoble va tester les mesures proposées rapidement. Pour moduler l'accès à certains secteurs, les élus devraient choisir 7 pastilles.
Conformément à la loi sur la transition énergétique, les grandes villes peuvent désormais créer "des zones dont l'accès sera limité ou interdit aux véhicules les plus polluants, de manière permanente ou ponctuelle".

Des pastilles envoyées aux automobilistes

Pour moduler l'accès à ces zones spéciales, "des certificats de qualité de l'air", -les fameuses pastilles de couleur-, doivent être mise en place en janvier 2016, a confirmé Ségolène Royal. A Grenoble, l'une des deux villes tests, la mesure sera prise avant, avec quelques libertés par rapport au projet ministériel. Normalement, les automobilistes doivent demander leur pastille via internet. Mais dans l'agglo grenobloise, on a décidé de les envoyer à tous les propriétaires de véhicules.  

7 pastilles

Autre différence de taille, si la ministre de l'Ecologie envisage maintenant des pastilles de 4 couleurs (verte, violet, jaune, et orange), en fonction des émissions de polluant, l'agglo de Grenoble penche plutôt pour 7 macarons, si l'on compte la pastille des véhicules électriques. Les véhicules les plus anciens (avant 1997 pour l'essence et avant 2006 pour le diesel) ne pourront pas prétendre à un certificat. Soit environ 30% du parc, indique le ministère.

Selon Yann Mongaburu, Président du SMTC (Syndicat Mixte des Transports en Commun), l'agglo travaille depuis 6 mois sur le projet et attendait juste le feu vert du gouvernement. Les discussions vont donc reprendre à vitesse grand v pour une mise en place... dès novembre. 

Interview
durée de la vidéo: 02 min 40
Interview Yann Mongaburu

 

Quelle couleur pour quel véhicule?
Si l'on en croit le premier projet de Ségolène Royal, qui semble être la voie retenue dans l'agglo de Grenoble, les pastilles seront distribuées ainsi:
Pastille bleue: Tous les véhicules électriques
Pastille verte: Les véhicules essence immatriculés à partir du 1er janvier 2011
Pastille verte-anis: Les véhicules essence immatriculés entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010 ainsi que les véhicules diesel immatriculés à partir du 1er janvier 2011
Pastille orange: Les véhicules essence immatriculés entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2005 ainsi que les véhicules diesel immatriculés entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010
Pastille rouge: Les véhicules diesel immatriculés entre le 1er janvier 2001 et le 31 décembre 2005
Pastille rouge carmin: Les véhicules diesel immatriculés entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2000
Pastille grise: Tous les véhicules immatriculés avant le 31 décembre 1996
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement société