Le maire du Fontanil-Cornillon défend le transport par câbles entre Voreppe et Grenoble en Isère

Est-ce le fait que l'Isère abrite l'un des plus grands promoteurs du transport par câbles, la société POMA? Est-ce le fait que l'agglomération de Grenoble est réputée pour être une cuvette géographique? en tout cas, l'idée d'un tramway aérien fait son chemin au nord de l'agglomération.

Le tram aérien de Coblence (Allemagne)
Le tram aérien de Coblence (Allemagne) © http://www.doppelmayr.com/index.php?id=2194&L=4
Jean-Yves Poirier a un côté "libre dans sa tête" qui peut étonner dans une aussi grosse agglomération que celle de Grenoble. Quand on lui refuse quelque chose ou que les autres élus font mine de ne pas l'entendre, le maire du Fontanil persiste et signe.

Depuis des mois, il s'agite pour défendre son idée de transport par câbles entre Voreppe et Grenoble. Jean-Yves Poirier va pourtant bientôt voir passer le tram E chez lui, mais cela ne lui suffit pas, il imagine ce tram des airs à deux pas de sa commune. Remarquez, l'agglomération est tellement engorgée aux heures de pointe qu'une idée est toujours bonne à prendre. Alors, le premier magistrat aime à montrer une vidéo sur le tramway aérien de Coblence en Allemagne. C'est vrai qu'on imagine assez vite la chose slalomant entre les montagnes du bassin grenoblois.

Le tram aérien de Coblence (Allemagne)


Le problème c'est que l'agglomération, à travers "la Métro", envisage la réalisation d'un tel transport mais ailleurs, pour relier le Vercors à l'agglo. Le maire du Fontanil s'étonne "c'est un axe routier loin d’être engorgé aux heures de pointe et pour 9 000 véhicules/jour". En revanche, il estime SON projet "structurant" car il devrait permettre de capter une partie du trafic nord de l'agglomération où 100 000 véhicules transitent chaque jour.

Le maire a même fait les comptes, le projet coûterait 120 millions, et il a imaginé un plan. 

© France 3 Alpes


Dans un dossier très 'pointu' sur le sujet, Jean-Yves Poirier explique aussi que le transport par câbles n'est pas réservé aux secteurs montagneux car contrairement aux apparences le projet ne passerait pas par la montagne. "Ce qui se réalise avec les contraintes techniques du relief peut facilement être transposé en plaine", explique-t-il.

En attendant, le maire du Fontanil va devoir convaincre.

Fontanil dossier cable from redacgrenoble

 
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter