Cet article date de plus de 9 ans

Le mariage pour tous débattu à Pénol dans le Nord-Isère

Le sujet divise, c'est certain. Organiser un débat public en milieu rural n'en reste pas moins surprenant. Une centaine de personnes a répondu à l'invitation d'un député UMP.
Ils ont fait le déplacement en nombre malgré le temps glacial, à la salle des fêtes de Pénol, un petit village du Nord-Isère situé près de la Côte-Saint-André. Ces habitants semblaient soucieux de débattre du mariage pour tous dont le projet de loi a été détaillé début novembre.

La soirée, organisée par le député UMP Jean-Pierre Barbier, répondait visiblement à une attente forte sur les questions d'éthique posées par cette loi en devenir. Car l'éthique, c'était 'l'angle d'attaque' des intervenants. Petit sondage, dans l'assemblée, les inquiétudes portent plus sur l'adoption par les couples de même sexe que sur le mariage. "Je suis pour le mariage mais pas pour l'adoption des enfants par des couples homosexuels", rapporte cette habitante.

Et effectivement, l'union civile de personnes de même sexe ne soulève pas d'opposition dans l'assistance, le PACS a déjà fait évoluer les mentalités. C'est quand on touche à la notion de père et mère, aux rôles qui y sont associés, et enfin à l'identité de l'enfant, que la salle se crispe.

Invité du débat, celui qui se présente désormais comme spécialiste des questions d'éthique, le député UMP Jean Léonetti. Le parlementaire d'Antibes a notamment été rapporteur de la loi sur les droits des malades et la fin de vie sous le gouvernement Sarkozy. Récemment, il a demandé un débat public sous forme d'Etats Généraux sur le mariage pour tous.

Le député sait piquer son auditoire en s'écartant souvent du débat à proprement parlé, préférant parler des conséquences non calculées du mariage pour tous, de ces couples qui "font porter à une autre un enfant qu'on va lui enlever", ou de ceux qui "font le choix du sexe sur catalogue". 

Les spectres de l'eugénisme et la marchandisation du corps humain sont aussi brandis.

Des questions qui ne sont pas abordées dans le projet de loi, et qui en paraissent très éloignées.

En savoir plus sur le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe, sur le site du gouvernement. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mariage pour tous