• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Meeting de Paris de saut à la perche : déception pour Renaud Lavillenie

L'Auvergnat Renaud Lavillenie a du se contenter d'un 5,62 lors du meeting de Paris, il a été gêné par le vent. / © Thomas Samson / AFP
L'Auvergnat Renaud Lavillenie a du se contenter d'un 5,62 lors du meeting de Paris, il a été gêné par le vent. / © Thomas Samson / AFP

Le perchiste recordman du monde , Renaud Lavillenie, s’est contenté d’un 5,62 au meeting de Paris le samedi 1er juillet. Il n’a pas pu franchir la barre des 5m77 à cause du vent, une déception pour l’Auvergnat. 

Par Virginie Cooke

L'Auvergat Renaud Lavillenie n'a pas caché sa déception après la mauvaise performance qu'il réalisé au meeting de Paris ce samedi 1er juillet. Il s'est contenté de 5,62m, impossible de franchir la barre des 5m77 à cause du vent. Il a dû laisser filer l'Américain Sam Kendricks... loin devant à 5,82m pour la troisième fois en ligue de diamant cette saison. 

"Comment ne pas être énervé après une compétition comme ça ? C'est la 4e fois que j'ai envie de bien faire, j'ai les moyens de faire bien mais la météo ne m'en donne pas les moyens. Je commence le concours et je me dis qu'il y a quelque chose de bien qui revient et puis à 5,77 m, tu n'as même pas 10 secondes correctes pour faire un saut et tous tes espoirs tombent à l'eau. C'est frustrant", a déclaré Renaud Lavillenie à l'AFP. 

A 5 semaines des mondiaux de saut à la perche qui se dérouleront du 4 au 13 août, l'Auvergnat ne se dit pas inquiet et espère retrouver son meilleur niveau d'ici là. 

Sur le même sujet

Toujours sans nouvelles de Lorraine, disparue dans le Rhône

Les + Lus