• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Une mère perchée sur le toit de l'école à Allevard-les-Bains (Isère)

Stéphanie Guéret sur le toit du gymnase de l'école d'Allevard-les-Bains.
Stéphanie Guéret sur le toit du gymnase de l'école d'Allevard-les-Bains.

Troisième rentrée sans école pour les enfants Guéret. Depuis 2011, Tiwan et Kali sont déscolarisés. A l'origine, parce qu'ils n'avaient pas reçu le DT Polio, vaccin obligatoire. Aujourd'hui ils pourraient être scolarisés, dans un autre établissement. Impensable pour les parents.

Par Céline Aubert

A 8 heures ce jeudi 5 septembre au matin, Stéphanie Guéret s'est hissée sur le toit du gymnase de l'école d'Allevard-les-Bains. Maman de trois enfants dont deux en âge d'être scolarisés, elle et son compagnon Rémi sont entrés en guerre contre la direction de l'établissement qui refuse d'admettre Tiwan (8 ans) et Kali (6 ans) depuis deux ans. 

Les parents affirment aujourd'hui que l'aîné présenterait bien tous les vaccins obligatoires (en 2011 il n'avait pas reçu le dernier rappel du DT Polio), pour la fillette ils disent avoir obtenu un certificat de contre-indication. L'Inspection académique accepte donc de les scolariser, mais à Saint-Maximin, les rapports avec l'école d'Allevard étant trop tendus. Pour les parents, c'est inacceptable. Ils ne comprennent pas pourquoi leurs enfants ne peuvent pas aller à l'école dans leur village.  

DMCloud:102221
Des enfants sans vaccin A déscolarisés
Lieu de tournage : Allevard-les-Bains (38). Intervenants : Stéphanie Guéret, la maman; Martine Kohly, adjointe au maire d'allevard en charge des écoles; Monique Lesko, directrice de l'inspection académique de l'Isère


Deux ans de tension 


Deux ans donc que la tension monte entre les parents Guéret et la direction de l'école d'Allevard-les-Bains. A l'origine de la mésentente, le DTPolio, que Stéphanie et Rémi Guéret auraient refusé de donner à leur fils Tiwan, car celui-ci était devenu asthmatique juste après un rappel de vaccin. Pour autant, les parents ont toujours nié être des "anti-vaccins". C'était en 2011. les parents avaient alors manifesté devant l'école pendant près de 15 jours, faisant mine de faire cours dans la rue, banderoles brandies à bout de bras. 

DMCloud:101945
Pas de vaccin, pas d'école pour Tiwan en 2011
Lieu de tournage : Allevard-les-Bains. Intervenants : Olivier Guéret; Philippe Villard-Langenieux, maire d'Allevard; Jean-Pierre Joseph, avocat de la famille Guéret

En 2012, nouvelle rentrée sans école. Stéphanie Guéret fait classe à ses petits à la maison. Tiwan et Kali ne sont toujours pas scolarisés. L'aîné a pourtant tous ses vaccins, d'après les parents. Quant à la fillette, ils expliquent avoir un certificat de contre-indication, comme le veut la loi. Problème, le carnet de santé a été perdu par les parents, le document de contre-indication égaré par l'Inspection académique.  

Une rentrée sans école Pour Tiwan et Kali en 2012
Intervenants : Stéphanie Guéret, maman de Tiwan et Kali; Monique Lesko, Directrice académique de l'Isère.

Cet après-midi, un conseiller du recteur a tenté de dialoguer avec Stéphanie Guéret, mais celle-ci refuse de descendre tant qu'elle n'aura pas en mains les certificats de scolarité de ses enfants à Allevard.  


Sur le même sujet

Dimanche en Politique - La table de Vailhac

Les + Lus