Cet article date de plus de 6 ans

A Moirans (Isère), les obsèques ont eu lieu dans le calme

Les obsèques de Steevy Winterstein ont finalement eu lieu ce mercredi 21 octobre dans l'après-midi, alors que la calme était revenu à Moirans (Isère), au lendemain d'une soirée de violences. 
Steevy est mort avec deux autres jeunes à bord d'une voiture volée alors qu'ils venaient de faire un cambriolage en Isère dans la nuit de vendredi à samedi dernier. 

Après une matinée de confusion, -la mère de Steevy évoquant même l'annulation des funérailles-, le convoi funéraire est finalement arrivé devant l'église de Moirans vers 15h30, des dizaines de gerbes remplissant les trois véhicules des pompes funèbres. Entre 150 et 200 personnes, en majorité extérieures au camp, avaient fait le déplacement. La cérémonie religieuse a pris fin vers 16h15. 

Mike Winterstein, le deuxième fils de la famille Winterstein était absent. La juge d'application des peines d'Albertville ne lui a pas permis de se déplacer, même sous escorte. C'est d'ailleurs une première décision judiciaire qui avait mis le feu aux poudres mardi. 

Les journalistes et surtout les caméras et photographes ont été maintenus à 300 mètres de distance. "On ne veut pas voir une caméra pendant les funérailles, c'est fini", a lancé un homme, véhément.

Des policiers en civil étaient présents mais aucun en uniforme, tranchant avec l'important dispositif de gendarmerie toujours présent aux abords du camp de gens du voyage où résidait la victime.

Reportage Céline Aubert et Cédric Lepoittevin 
durée de la vidéo: 01 min 17
Journée de funérailles à Moirans

Plus de 200 gendarmes sont en effet toujours mobilisés dans cette petite ville iséroise. "Le calme est revenu mais on reste en alerte maximum pour suivre la situation", a souligné le préfet de l'Isère, Jean-Paul Bonnetain.

A Voreppe, toujours en Isère, les deux autres jeunes morts dans l'accident avec Steevy Winterstein, ont également été inhumés ce mercredi au carré musulman du cimetière de cette commune. Mardi soir, une dizaine de voitures avaient également été incendiées à Voreppe. 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers gens du voyage société