• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

De Nicolas Sarkozy à François Fillon : La nouvelle carte de la droite en Auvergne

Le 5 septembre 2015, l'ex Président de la République Nicolas Sarkozy et l'ancien Premier Ministre Francois Fillon à l'Université d'été des Républicains de La Baule / © Max PPP
Le 5 septembre 2015, l'ex Président de la République Nicolas Sarkozy et l'ancien Premier Ministre Francois Fillon à l'Université d'été des Républicains de La Baule / © Max PPP

78 555 électeurs se sont exprimés en Auvergne au second tour de la primaire. Une participation en hausse ( + 2 734 votants ). François Fillon gagne sur tous les fronts, chez les sarkozystes comme chez les centristes.

Par Brigitte Cante

78 555 électeurs se sont exprimés en Auvergne au second tour de la primaire. Une participation en hausse (+ 2734 votants). François Fillon gagne sur tous les fronts, chez les sarkozystes comme chez les centristes.

Alain Marleix, député sarkozyste du Cantal, parle d’un "vote populaire". Rallié à François Fillon, le parlementaire voit en celui qui va incarner la droite en 2017 un "candidat incontestable."

Longtemps acquis à Nicolas Sarkozy, le Puy-de-Dôme était perçu au sein même de la droite comme un département intouchable, sous l’influence de Brice Hortefeux, un fidèle de l’ex-Chef de l’Etat. Pourtant, le Puy-de-Dôme a basculé en faveur de François Fillon.

L’élimination de Nicolas Sarkozy et son effacement de la vie politique peut conduire à une recomposition de la droite dans le Puy-de-Dôme, à tout le moins d’une redistribution des investitures pour les élections législatives. 

La réaction des centristes


Alain Juppé bénéficiait du soutien de Louis Giscard d’Estaing, maire UDI de Chamalières. Même dans cette ville-symbole du centre-droit, le maire de Bordeaux compte trente points de retard sur François Fillon.

L’UDI revendique un accord politique avec l'ancien Premier Ministre. "Si François Fillon ne décide pas de rassembler, Emmanuel Macron a un boulevard politique devant lui " prévient Hervé Prononce, président de l'UDI 63.

Sur Facebook, la formation des jeunes de l'UDI publie une tribune en faveur de l'ancien ministre de François Hollande, dont le délégué de l'Allier Alexandre Cholet est signataire. 

Le centre s'impatiente
Les centristes veulent discuter au plus vite avec François Fillon. Intervenants : Louis Giscard d'Estaing (Maire UDI de Chamalières) Hervé Prononce (Président UDI 63) - FRance 3 Auvergne - C. Genet J.Jazeix M.Canuto







LES MEILLEURS SCORES DE FRANCOIS FILLON EN AUVERGNE

CANTAL
SAINT URCIZE  80,4 %  (115 voix)

ALLIER
CERILLY  75,9 %  (289 voix)

PUY-DE-DOME 
THIERS  73,4 %  (367 voix)

HAUTE-LOIRE
BLESLE  74,8 %   (101 voix)

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : nouvelles découvertes sur le site archéologique de Corent

Les + Lus