REPLAY. Les Nouveaux Nomades et Jean-Louis Etienne veulent préserver la montagne

Sept régions travaillent en synergie pour présenter une émission spéciale des Nouveaux Nomades autour de la préservation de la montagne et de son éco-système. Jean-Louis Etienne, premier homme à atteindre le Pôle Nord en solitaire en 1986, sert de guide dans cette mission citoyenne.

Médecin, explorateur, Jean-Louis Etienne a été le premier homme a atteindre le pôle nord en solitaire en 1986.
Médecin, explorateur, Jean-Louis Etienne a été le premier homme a atteindre le pôle nord en solitaire en 1986. © MaxPPP

L’homme en impose malgré ses petites rides qui marquent une expérience de la vie respectable. Et quelle expérience ! Jean-Louis Etienne a été le premier homme à atteindre le Pôle Nord en solitaire, en 1986, à une époque où l’assistance numérique n’était même pas une idée à venir. Et il n’a depuis jamais perdu le goût de l’exploration, de la science et de la découverte. Passionné de montagne et d’océan, passionné par le vivant et la nature, il ne s’arrête jamais et donne des conférences pour transmettre aux autres ce que la vie lui a appris entre deux voyages au bout du monde. Des projets, il en a toujours. Il est en croisade permanente contre le réchauffement climatique, les abus de la voracité humaine, mais n’est pas moraliste ni donneur de leçon pour autant.  Il préfère aider à une prise de conscience et se plait à rappeler que chaque geste compte, au quotidien, même si les politiques globales entre les états sont nécessaires pour donner la direction et favoriser la collaboration de tous.

Il a vu diminuer lentement mais surement la surface de la banquise contre laquelle il s’est battu lors de son exploit. Il a vu les mers se gaver de plastique, les montagnes s’écrouler en raison de la fonte du permafrost. Ce « ciment » naturel constitué par le terrain gelé se ramollit et déstabilise les rochers. Il a vu des espèces disparaitre et les humains se déchirer entre ceux qui ne croient pas et ceux qui ont vu. Il a vu les glaciers reculer, la mer monter, et nos déchets déborder puis finir dans les rivières. Les nombreuses expéditions scientifiques autour du monde auxquelles il a collaboré en tant que médecin, alpiniste, puis explorateur l’ont convaincu qu’il ne pouvait pas rester spectateur. Expliquer, montrer, raconter, convaincre… et chercher des solutions : voilà ce qui l’anime depuis si longtemps.

Solitaire oui, lorsqu’il part en expédition. Mais Jean Louis Etienne a le contact facile dès lors qu’on partage un moment avec lui. Le voyage qui nous a menés à Chamonix pour le tournage de l’émission spéciale consacrée à la préservation de la montagne aura paru bien court tant l’homme est passionnant, soucieux du détail et de l’anecdote, du mot juste et d’un sens de la formule particulièrement aiguisé. Autodidacte par excellence, s’étant battu contre des troubles de l’attention qui auraient pu lui fermer les portes des études supérieures, il est devenu médecin contre l’avis de ses profs, puis explorateur, puis entrepreneur d’expéditions scientifiques et maintenant missionnaire tranquille, porte-parole d’une nature qu’il connait bien pour l’avoir affrontée dans sa plus brutale indifférence, lorsque, au Pôle Nord, malmené par le blizzard, il a bien cru abandonner.

Avec ce caractère, l’adversité et l’ampleur de la tâche à accomplir encore pour préserver le monde dans lequel nous vivons ne lui font pas peur. Et c’est donc tout naturellement qu’il a accepté d’être le grand témoin de notre émission spéciale des Nouveaux Nomades sur France 3. Une émission qui raconte des expériences positives contribuant, à leur échelle, au respect de la montagne, dans tous les massifs de France. Un petit pas dans ce long chemin dont il ne voit pas la fin, mais comme il le dit lui-même : s’il avait su dès le départ toutes les difficultés qu’il aurait à affronter lors de son expédition en solitaire au Pôle Nord, peut-être ne serait-il pas parti… et il n’aurait jamais réussi. Compter les pas ne sert à rien : seul le dernier, celui qui mène au but, compte. Mais il n’est possible qu’en commençant à marcher.

Les Nouveaux Nomades "Emission spéciale Préserve ta montagne", présentée par Laurent Guillaume, diffusion le dimanche 10 janvier à 16h10 sur France 3 et en replay ici

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne nature environnement pollution