Orages : Météo France place l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie en vigilance orange

Des orages localement violents toucheront l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie dans la soirée, ce mardi 2 juillet. Météo France appelle à la vigilance dans les départements des Alpes.

© Oimheidi / Pixabay

Après une nuit de violentes intempéries en Auvergne-Rhône-Alpes, l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie sont à nouveau placés en vigilance orange aux orages, annonce Météo France. De fortes pluies, de la grêle, une grosse activité électrique et des rafales de vent de 60 à 80 km/h sont attendues à partie de 20 heures sur les trois départements des Alpes.

"Les orages ne devraient pas occasionner de phénomènes violents sur la partie ouest de Rhône-Alpes ni sur la vallée du Rhône", nuance l'institut météorologique. Mais les orages atteindront les Alpes plus tard de la soirée, ils se propageront du sud au nord en touchant le sillon alpin et les avant-pays.
 


Ces intempéries pourront se montrer "localement violents avec de fortes intensités de précipitations, une grosse activité électrique, de la grêle et des rafales de vent de 80 à 100 km/h". La fin de la vigilance est prévue autour de minuit, dans la nuit de mardi à mercredi.

Dans la nuit de lundi à mardi, sept départements d'Auvergne-Rhône-Alpes étaient déjà placés en vigilance orange. Les intempéries ont fait de gros dégâts, notamment en Haute-Savoie où le toit d'une salle des fêtes s'est envolé. Le trafic SNCF est toujours perturbé et plusieurs dizaines de milliers de foyers sont privés d'électricité.

 

Appel à la prudence


Le préfet de l'Isère appelle à la prudence, prévenant que des dégâts importants sont à craindre sur l'habitat léger et les installations provisoires. Les services de l'Etat précisent également que des inondations de caves et points bas peuvent se produire très rapidement et que des départs de feux peuvent être enregistrés en forêt suite à des impacts de foudre. Pour éviter tut incident, plusieurs consignes de sécurité sont à respecter :


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo