Orages en Savoie : une rafale de vent (presque) record mesurée à Bourg-Saint-Maurice

Des vents très forts pour la saison ont été enregistrés à Bourg-Saint-Maurice (Savoie) mardi. Photo d'illustration. / © VALERY HACHE / AFP
Des vents très forts pour la saison ont été enregistrés à Bourg-Saint-Maurice (Savoie) mardi. Photo d'illustration. / © VALERY HACHE / AFP

Une rafale de vent à près de 100 km/h a été mesurée à Bourg-Saint-Maurice (Savoie) lors de l'orage qui a éclaté mardi. Une valeur qui se glisse dans le top 4 des pointes de vent les plus fortes enregistrées en cette saison.

Par Margot Desmas

Les rafales de vent ont frisé les records mardi 1er octobre en Savoie. Si les orages qui ont éclaté dans la nuit n'ont pas causé d'importants dégâts dans le département, les pointes de vent mesurées à Bourg-Saint-Maurice figurent dans "le top 4 des plus fortes rafales jamais enregistrées durant l'automne météorologique", selon François Jobard, prévisionniste chez Météo-France.

Une rafale à 99,7 km/h a été enregistrée mardi soir, une valeur inhabituelle pour l'automne météorologique qui s'étale du lundi 23 septembre au dimanche 22 décembre. La puissance du vent est mesurée depuis 1958 et les précédents records remontent à plus d'une vingtaine d'années. Des pointes à une centaine de kilomètres par heure ont été enregistrés en 1982 puis en 1999. Mais le record absolu remonte au 7 novembre 1982 avec plus de 104 km/h relevés à Bourg-Saint-Maurice.
 

Le vent a soufflé dans l'ensemble des départements des Alpes, notamment à la station des 7 Laux (Isère) qui détient le record de la nuit avec 103 km/h mesurés mardi soir. Vient ensuite Villard-de-Lans avec 102 km/h, puis Bourg-Saint-Maurice et Lus-la-Croix-Haute (95 km/h) en quatrième position où les chiffres passent sous la barre des 100.
 

A Grenoble, des pointes à 90 km/h ont été enregistrées, des "valeurs qui restent mesurées pour la saison" selon le directeur du centre Météo-France des Alpes du Nord Serge Taboulot. Seul le contexte est inhabituel : "Pour un début octobre, les phénomènes orageux de ce genre sont plutôt rares et les rafales de vent souvent liées à des perturbations Atlantiques. Mais là, c'était lié à des manifestations orageuses", nous explique-t-il.

 

Sur le même sujet

Investissement chinois dans la Plaine de l'Ain

Les + Lus