Neige. Pannes d'électricité, trains perturbés, écoles fermées... le point dans la Drôme, l'Ardèche, la Loire et le Rhône

Chez un arboriculteur à Pont de l'Isère / © Aurélien Esprit
Chez un arboriculteur à Pont de l'Isère / © Aurélien Esprit

Dans la nuit du jeudi 14 au vendredi 15 novembre, la neige est tombée en abondance dans la Drôme, l'Ardèche, la Loire, le Rhône et l'Isère. Quatre jours après, les dégâts causés par les intempéries sont encore visibles et nombreux.

Par Emilie Henny

Jeudi dernier, un épais manteau blanc a recouvert les départements de la Loire, l'Isère, la Drôme, l'Ardèche et une partie du Rhône. Ces intempéries ont engendré d'importants dégâts sur ces territoires. Quatre jours après, nous vous faisons le bilan. 


21 000 foyers sans électricité

En Rhône-Alpes, il y a encore 21 000 foyers privés d'électricité. Pour palier à ce manque d'énergie, certains habitants installent des groupes électrogènes. Un couple de septuagénaires a été retrouvé mort dimanche matin à son domicile en Isère, intoxiqué au monoxyde de carbone émanant d'un de ces groupes électrogènes. Dans ce département, huit personnes ont été intoxiquée par des groupes électrogènes.

Du côté de la Loire, l'électricité est revenue dans tous les foyers. Au plus fort, 17 000 foyers étaient dans le noir, la majorité dans les communes du Pilat.


50 000 lignes téléphoniques et internet rétablies

L'opérateur de téléphonie Orange a parallèlement indiqué que plus de 50.000 des 60.000 lignes du réseau téléphonique ou internet coupées par les intempéries en Drôme-Ardèche avaient été rétablies.


Une centaine d'écoles toujours fermées

Ce lundi 18 novembre 2019, près d'une centaine d'établissements scolaires sont restés fermés en Isère, dans la Drôme et en Ardèche. Les fermetures sont dues à des questions d'absence d'électricité et de chauffage, ou à des questions de sécurité (particulièrement le cas sur Romans). 


Reprise progressive du trafic ferroviaire

Le trafic a repris progressivement sur la ligne Lyon-Grenoble mais, le point noir reste la ligne Valence-Grenoble. La reprise du trafic TER n'est prévu que mercredi 20 novembre. La région fera une remise de 20% pour les abonnés TER. 


Un élagage massif des arbres

A Valence, il y a d'importants dégâts liés aux arbres. La municipalité parle aujourd'hui de catastrophe pour son patrimoine arboré. Car ce sont pas moins de 6000 arbres touchés dont 2400 devront être remplacés. Les espaces verts restent, eux, pour l'instant, interdits d'accès.
 

Sur le même sujet

Les + Lus