Cet article date de plus de 7 ans

Philippe de Longevialle candidat Modem aux municipales de Grenoble

Voilà une information qui va alimenter les discussions dans le monde politique grenoblois. L'un des adjoints du maire socialiste Michel Destot a décidé d'être candidat aux prochaines municipales.

Interview. En 2008, alors chef de file du Modem en Isère, Philippe de Longevialle s'était allié avec le maire socialiste sortant avant même le premier tour. Cette fois-ci, il fera liste à part. Le quatrième adjoint de Michel Destot affirme vouloir réunir "tous les centristes qui ne se reconnaissent pas dans l'UMP, le PS et les Verts."

Pour l'emporter lors des dernières municipales, le maire PS de Grenoble avait présenté une liste allant du PC au Modem en passant pas d'anciens membres de l'opposition. Cette "majorité élargie" semble donc aujourd'hui mise à mal.


L'UMP de l'Isère n'a pas tardé à réagir à cette candidature. Sur son blog, le parti le soupçonne d'une manoeuvre politique: "Philippe de Longevialle avait fait le coup en 2007 aux précédentes municipales: sur sa proposition le Modem avait voté pour la création d’une liste autonome et muni de ce viatique il était allé chez Destot pour négocier le retrait de la liste contre quelques places pour lui et des proches". 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections municipales 2020