Cet article date de plus de 5 ans

Plan Etat-Région Rhône-Alpes: 4,5 milliards sur la table

L'Etat et la Région Rhône-Alpes ne travaillent pas chacun de leur côté quand il s'agit de dépenser, mais bien côte-à-côte. Le dernier "contrat" qui vaut pour les années 2015 à 2020, prévoit de consacrer 4,5 milliards d'euros à des projets "structurants". 

© AFP
Les contrats de plan ont été créés par la loi Rocard du 29 juillet 1982. Le Gouvernement, par l'intermédiaire du préfet de région, s'accorde avec l'exécutif de la Région pour la réalisation de projets d'aménagement du territoire. Extraits de quelques investissements à venir dans les Pays de Savoie et en Isère. 

FERROVIAIRE

Pour Savoie et Haute-Savoie, la dépense annoncée est de 296 millions d'euros. Au programme, la poursuite de l'amélioration de la desserte de l'agglomération genevoise, de la fiabilité dans la vallée de l'Arve (RER franco valdo genevois et Saint Gervais-Vallorcine, étude sur le développement ferroviaire dans la vallée) et de la liaison ferroviaire entre Aix-les-Bains et Annecy.

Isère (41 M€): fiabilisation de la liaison Lyon-Chambéry-Grenoble et amélioration de la qualité de service et de l'intermodalité sur l'étoile ferroviaire grenobloise. À ce titre, sont notamment prévus: les aménagements de voies en gare de Saint-André-le-Gaz, la voie supplémentaire à quai en gare de Grenoble, le déplacement de la halte de Pont-de-Claix (Flotibulle) et des études sur l’étoile ferroviaire grenobloise.

L'État et la Région participeront au financement des acquisitions foncières et des études pour le Lyon-Turin à hauteur de 12 millions d'euros. 

SNCF Réseau prévoyant des ralentissements, voire la fermeture de certaines lignes, si des travaux de "régénération" ne sont pas réalisés. Le contrat prévoit de financer des travaux pour maintenir des liaisons:
- Grenoble – Veynes – Gap
- Saint-Gervais – Vallorcine.

TRANSPORT PAR CABLE

Plusieurs projets de transport par câble sont en cours d'études, plus ou moins avancées et un montant de 118 millions d'euros vont leur être attribués:

ROUTES

La priorité est donnée au traitement de "certains noeuds de congestion" comme l'échangeur du Rondeau sur l'A480, à Grenoble. 

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

360 millions vont être débloqués en Rhône-Alpes au service de l'Enseignement supérieur, de la recherche, et de l'innovation. 
Grenoble fait partie des sites sélectionnés au niveau national pour l'Opération Campus. A la clef, rénovation et construction de logements étudiants au standard international et offre de services sur les campus.

PREVENTION DES RISQUES

Un effort sera porté sur l'amélioration des prévisions d'évènements météorologiques violents en zone de montagne (Alpes du Nord), ainsi que sur la gestion des risques naturels, dont les inondations. L'Etat promet 19,6 millions d'euros. 

CULTURE

Construire, rénover les grands équipements culturels régionaux, l'Etat et la Région contractualiseront respectivement 6M€ et 16M€, sur des opérations telles que:
le Musée de Paladru: Etat : 1 M€ / Région 1M€
le Musée savoisien de Chambéry : Etat : à déterminer / Région 2 M€
la rénovation de Château Rouge – Annemasse : Etat : à déterminer / Région : 1,5 M€

Dans le détail, c'est donc la mobilité qui semble au coeur de ce plan: 

Isère


Savoie


Haute-Savoie


 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aménagement du territoire politique