• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Pluie d'étoiles filantes du 12 août : mode d'emploi des Perséides

Dans la nuit du 12 août, la Terre traversera la zone la plus dense de la queue de la comète 109P Swift-Tuttle. Il sera donc possible d'admirer plus d'une centaine d'étoiles filantes chaque heure. / © P. Pleul /AFP Photos
Dans la nuit du 12 août, la Terre traversera la zone la plus dense de la queue de la comète 109P Swift-Tuttle. Il sera donc possible d'admirer plus d'une centaine d'étoiles filantes chaque heure. / © P. Pleul /AFP Photos

Du 10 au 14 août, le ciel nocturne sera traversé par les nombreuses étoiles filantes des Perséides. Un pic d'activité devrait être atteint dans la nuit du 12 août, avec au moins une centaine d'étoiles filantes par heure !

Par Arthur Carpentier

Après l'éclipse lunaire et l'éclat exceptionnel de Mars, un nouveau phénomène céleste va animer la nuit du 12 août : la pluie d'étoiles filantes des Perséides. Cet événement a lieu tous les ans, et s'annoncent particulièrement somptueux en 2018, car il tombe en même temps que la nouvelle Lune, la période pendant laquelle notre satellite est absent du ciel nocturne. Autrement dit, la nuit sera totalement noire, et vos yeux pourront distinguer plus facilement les météoroïdes. On vous explique tout sur ce phénomène.
 

Qu'est-ce que c'est ?


"Une fois par an, la Terre passe dans la queue de la comète 109P Swift-Tuttle, faite de poussières et de cailloux, explique Nicolas Laporte, astrophysicien clermontois, et lorsque ces poussières rentrent dans l'atmosphère, elles forment des étoiles filantes." Ces traînées lumineuses que nous voyons ne sont en fait que des petites particules, qui se consument en pénétrant dans notre atmosphère à des vitesses littéralement astronomiques : environ 50 kilomètres par seconde.
 

C'est pour cette raison qu'une étoile filante est un instant presque insaisissable, qui dure rarement plus d'une seconde. Mais le nuage des Perséides est dense, et maximise nos chances de faire des vœux en voyant un éclat lumineux traverser le ciel : on attend généralement une centaine, voire 150 étoiles filantes par heure !
 

Comment la voir ?


Tout le monde en France peut les voir. Pour optimiser votre observation, il faut toutefois prendre en compte quelques conditions. Comme chaque fois que vous levez les yeux au ciel pour admirer la nuit étoilée, il est conseillé de s'éloigner des zones de pollution lumineuse, et donc des pôles urbains. "Le mieux reste de s'installer dans un champ, à l'écart d'éclairages artificiels", confirme Nicolas Laporte. Prenez garde à ne pas avoir un lampadaire à quelques mètres de vous !
 

Vous pourrez voir les premières étoiles filantes dès 22 heure, quand la nuit sera tombée. Si vous souhaitez commencer votre observation dès ce moment, veillez à ce que l'horizon soit dégagé vers le Nord-Ouest (non loin de l'endroit où se sera couché le soleil). Toutes les étoiles filantes sembleront provenir de la constellation de Persée (d'où le nom de Perséides), même si elles peuvent "s'allumer" assez loin d'elle. Pour trouver Persée, repérez la constellation de Cassiopée, cet ensemble de cinq étoiles qui forment un W, et regarder juste en dessous. Il ne vous reste qu'à profiter du spectacle … des heures et des heures.
 

Sur le même sujet

Transvolcanique : la rando en VTT à travers les volcans d'Auvergne a 30 ans

Les + Lus