Pourquoi le futur empereur du Japon vient-il à Lyon et à Grenoble ?

Le futur empereur japonais Naruhito à Tokyo, le 5 septembre 2018 / © HANDOUT / IMPERIAL HOUSEHOLD AGENCY / AFP
Le futur empereur japonais Naruhito à Tokyo, le 5 septembre 2018 / © HANDOUT / IMPERIAL HOUSEHOLD AGENCY / AFP

Un invité de marque va se rendre à Lyon et à Grenoble dans les prochains jours. Il s'agit du prince héritier japonais, Naruhito, à l'occasion des 160 ans des relations diplomatiques entre la France et le Japon.

Par Cécilia Sanchez

Il deviendra empereur du Japon début mai 2019, et se prépare à endosser son rôle diplomatique. Le prince héritier Naruhito sera en France du 7 au 15 septembre 2018, à l'occasion des 160 ans de relations diplomatiques entre la France et le Japon.


Versailles, Lyon, Grenoble...

Il sera accueilli par Emmanuel Macron à Versailles, avant de se rendre à Lyon, en Côte-d'Or et à Grenoble. Son altesse impériale devrait arriver à l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry vendredi 7 septembre, en fin d'après-midi, d'après nos confrères du Progrès.

Samedi, il doit visiter l'Association pour le développement de la langue et la culture japonaise à Lyon-Villeurbanne. Il doit déjeuner à l'Hôtel de ville de Lyon, visiter le Musée des tissus et dîner à la préfecture du Rhône avec Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur.


Au CEA de Grenoble

Il arrivera à Grenoble lundi matin, a-t-on appris auprès de la mairie. Il doit se rendre à Minatec et au CEA, le centre de recherche du Commissariat à l'Energie atomique, sur le polygone scientifique de Grenoble. Il rencontrera des chercheurs japonais et des étudiants.

A noter que si le futur empereur Naruhito n'est jamais venu dans la capitale des Alpes, son épouse, Masako, y a suivi des cours de français au CUEF à l'été 1983.

Sur le même sujet

Parcoursup : où en est-on dans l'académie de Lyon ?

Les + Lus