Cet article date de plus de 6 ans

Les premiers migrants sont arrivés à l'ancienne base aérienne de Varennes-sur-Allier

Les premiers migrants sont arrivés à Varennes-sur-Allier vendredi vers 13 heures. Aprés leur évacuation d'un lycée parisien où ils vivaient dans des conditions insalubres, 150 migrants,de différentes nationalités, seront hébergés dans l'ancienne caserne aérienne de cette commune de l'Allier. 
Les premiers migrants sont arrivés à Varennes-sur-Allier vendredi vers 13 heures. Aprés leur évacuation d'un lycée parisien où ils vivaient depuis l'été dans des conditions insalubres, 150 migrants,de différentes nationalités, seront hébergés dans l'ancienne caserne aérienne de cette commune de l'Allier.

Les migrants, arrivés dans le département de l'Allier, sont originaires du Soudan, d'Afghanistan, de Somalie et d'Erythrée  Le Préfet de l'Allier a indiqué que l'Etat garantit leur hébergement pendant un mois.

Au total, deux cents migrants devraient rejoindre Varennes-sur-Allier de vendredi à lundi. Ces personnes vivaient jusqu’ici dans un lycée désaffecté du 19ème arrondissement de Paris. Pour les héberger dans des conditions plus acceptables, l’Etat met à disposition des bâtiments militaires sur l’ancienne base aérienne de Varennes-sur-Allier, une commune du centre de la France, située à 30 kms de Moulins et Vichy.


Evacuation du dernier grand campement de migrants à Paris

Avant d'arriver à Varennes-sur-Allier, les migrants ont été évacués du dernier grand campement installé dans Paris, un lycée désaffecté du 19 ème arrondissement. Plus de 700 migrants ont été délogés dans le calme. Les policiers sont entrés vers 6 heures du matin dans cet ancien lycée hôtelier du nord de la capitale, d'où de nombreux migrants étaient déjà sortis d'eux-mêmes, bagages à la main. Les travailleurs sociaux et des agents des services d'immigration étaient présents à l'extérieur, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Au total 26 bus étaient prêts pour les emmener vers 900 places d'hébergement. Sous la surveillance d'un important dispositif de sécurité,
les premiers réfugiés ont pris place dans les bus vers 6h30. Un groupe de de 80 personnes a pris la direction de Varennes-sur-Allier (03).

A Varennes-sur-Allier, l’association Viltaïs a accueilli les premiers migrants en début d'aprés-midi pour les soutenir, et les accompagner dans leurs démarches administratives, afin d'obtenir une autorisation provisoire de séjour, ou un statut de demandeur d’asile.

durée de la vidéo: 01 min 15
Migrants : Evacuation de Paris vers l'Allier


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société