Carte scolaire 2019 dans le Puy-de-Dôme : les ouvertures et fermetures de classes envisagées

L’inspection d’académie a dévoilé lundi 28 janvier son projet de carte scolaire pour la rentrée 2019 dans les écoles du Puy-de-Dôme : 21 fermetures de classes et 19 ouvertures envisagées avec selon les prévisions environ une centaine d’élèves en moins.
« Une carte scolaire ni brutale ni violente » c’est le leitmotiv de Philippe Tiquet, inspecteur d’Académie du Puy-de-Dôme lors de la présentation du projet de carte scolaire pour la rentrée scolaire 2019.
Une rentrée marquée par une baisse d’effectif estimée à 109 élèves. Et qui se traduit donc par la fermeture programmée de 21 classes et l’ouverture de 19.  De nombreuse ouvertures sont dues au dédoublement des classe de CP et CE en réseau d’éducation prioritaire, REP ou REP+
A noter également que ces fermetures de classes n’entraineront aucune fermeture d’école, les deux écoles à classe unique du Puy-de-Dôme, à Lachaux et Grandrif étant préservées.
Ce projet de carte scolaire, dit de phase 1, sera finalisé jeudi 7 février. Les derniers ajustements auront lieux à la rentrée de septembre 2019. Des ajustements qui se traduisent le plus souvent par des ouvertures de classes, le département compte de cinq à dix postes en réserve.
En septembre 2019  le solde définitif entre les ouvertures et les fermetures devrait donc être positif dans le Puy-de-Dôme.


Dans le détail les fermetures de classes envisagée auront lieux dans :
Les écoles maternelles Sonia Delaunay de Vic-le-Comte-Longues, Aydat, Léon Dhernain de Cournon-d’Auvergne.
Les écoles primaires Etienne Coste de Job, Malauzat, Celles-sur-Durolle, Gelles, Moulet de Volvic, Marsac-en-Livradois, Dallet, Saint-Ours-les-Roches, Jules Ferry de Chappes.
Les écoles élémentaires des Ancizes-Comps, Saint-Georges-de-Mons, Mirefleurs, Combronde, Jean Jaures de Gerzat, Edgar Quinet de Clermont-Ferrand, Saint-Germain-l’Herm, Paslières, les Martres-sur-Morge.

Et les ouvertures prévues :
Les écoles élémentaires, Henri Barbusse du Cendre, Paul Bador d’Orcet, Ecole Mercoeur de Clermont-Ferrand, deux classes, dédoublement, Romain Rolland de Clermont-Ferrand, dédoublement, Jules Verne de Clermont-Ferrand, dédoublement, Jean Jaurès de Clermont-Ferrand, dédoublement, Jean Macé de Clermont-Ferrand, dédoublement, Jean de la Fontaine de Clermont-Ferrand, deux classes, dédoublement, Jean Zay de Clermont-Ferrand, Pierre Brossolette de Riom.
Les écoles primaires Turelet de Thiers, dédoublement, George Sand de Thiers, dédoublement.
Le regroupement pédagogique de Marcillat et Saint-Quintin-sur-Sioule.
Deux classes Ulis destinées aux enfants handicapés à Cébazat et Clermont-Ferrand.
Et une classe de soutien linguistique dans le secteur de Riom.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
carte scolaire éducation société