ASM Saracens (17-28) : Les Clermontois trébuchent une nouvelle fois en finale de la Coupe d'Europe

Le 13 mai 2017, Aurélien Rougerie sur la pelouse du stade d'Edimbourg (Ecosse) pour la finale de la Coupe d'Europe qui oppose l'ASM Clermont Auvergne aux Anglais de Saracens. / © ODD ANDERSEN /AFP
Le 13 mai 2017, Aurélien Rougerie sur la pelouse du stade d'Edimbourg (Ecosse) pour la finale de la Coupe d'Europe qui oppose l'ASM Clermont Auvergne aux Anglais de Saracens. / © ODD ANDERSEN /AFP

L'ASM Clermont Auvergne visait son premier sacre européen samedi 13 mai sur la pelouse du stade d'Edimbourg. Mais Saracens a conservé son titre (17-28). Les Clermontois perdent pour la troisième fois la finale de la Coupe d'Europe.

Par B.C.

A Murrayfield, les joueurs entrent sur la pelouse. Dans les gradins, plus de 4000 supporters Auvergnats en jaune et bleu donnent le sentiment que l’ASM Clermont Auvergne va renverser la montagne des Saracens.

Dès le coup d’envoi, le public assiste à un gros début de match des Anglais : ça chauffe dans les 5 mètres Clermontois mais Abendanon parvient à sauver son équipe.

Le travail de sape des Saracens va payer : un premier essai signé Chris Ashton concrétise la domination des Anglais dans le premier quart d’heure de jeu (0-5).

Les Clermontois subissent et sont privés de ballon. A la 22ème minute, les Anglais marquent leur deuxième essai (0-12). L'ASM Clermont Auvergne doit absolument entrer dans cette finale.

Les Auvergnats réagissent et se retrouvent, enfin, à 5 mètres de la ligne des Sarries ! Mêlée, passe de Parra, assaut de Rougerie et Lamerat à la conclusion : les Clermontois relèvent la tête et marquent leur premier essai, transformé par Parra (7-12). A la pause, Clermont ne compte que cinq points d’écart.

Franck Azéma : "Il faut leur mettre la pression" 

Pour l’entraîneur de l’ASM Clermont Auvergne, la mission des joueurs est claire pour la deuxième mi-temps : "Il faut mettre la pression sur l’adversaire et perturber leur jeu" explique Franck Azéma. 

Le jeu flamboyant de Clermont va justement faire son grand retour à Murrayfield. Le ballon circule. Spedding, Chouly, Yato et au final Abendanon qui aplatit : le deuxième essai des Clermontois est splendide. Les supporters clermontois exultent.

Tous les espoirs semblent permis. 14-15 puis 17-18 : avec un point d’écart, le combat est rude entre les deux équipes. Mais le sacre européen s’éloigne pour l’ASM avec un coup de pied raté de Camille Lopez qui plonge les Clermontois et leurs supporters dans une immense déception. Score final : 17-28.

Pas de sacre européen pour l'ASM Clermont Auvergne
Malgré la résistance des Clermontois, les Anglais de Saracens ont conservé leur titre de champion d'Europe le 13 mai à Edimbourg (17-28). Une immense déception pour la Yellow Army. Lamerat et Abendanon ont marqué les deux essais auvergnats. - FRANCE 2 - Brice Ordas

 

Sur le même sujet

Les + Lus