• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Bioplastiques : la société Carbiolice de Clermont-Ferrand va travailler avec le premier producteur mondial d’enzymes

Carbiolice, start-up basée à Clermont-Ferrand a annoncé mardi 29 janvier un accord de co-développement avec le leader mondial de la production d'enzymes, le Danois Novozymes. / © C. Genet / France 3 Auvergne
Carbiolice, start-up basée à Clermont-Ferrand a annoncé mardi 29 janvier un accord de co-développement avec le leader mondial de la production d'enzymes, le Danois Novozymes. / © C. Genet / France 3 Auvergne

Carbiolice, start-up basée à Clermont-Ferrand a annoncé mardi 29 janvier un accord de co-développement avec le leader mondial de la production d'enzymes, le Danois Novozymes.
 

Par AFP

Premier producteur mondial d’enzymes, le Danois Novozymes produira, à l'échelle industrielle, une enzyme de la société auvergnate Carbiolice servant à fabriquer des plastiques biodégradables et biosourcés.
A la suite de cet important partenariat, l'action Carbios, société basée à Clermont-Ferrand, grimpait de près de 10% à 6,2 euros à la Bourse de Paris vers 11H08 (10H08 GMT), pendant que le CAC 40 gagnait 0,6%. La collaboration avec Novozymes, dont les termes financiers n'ont pas été précisés, "doit permettre de proposer une solution compétitive et respectueuse de l'environnement pour la biodégradation des plastiques à usage unique", selon un communiqué de Carbios.

Le lancement commercial de ce plastique de nouvelle génération est prévu en 2020. Il est prévu que Carbios perçoive des revenus de licences sur les ventes réalisées par Carbiolice, coentreprise entre Carbios et le céréalier Limagrain fondée en 2016.

Sur le même sujet

Tombola sur Snap

Les + Lus