Champions Cup : l'ASM Clermont jouera bien son quart de finale à domicile, les Saracens écopent d'une amende

Les Clermontois (ici face à Ulster le 11 janvier) recevront comme prévu le Racing à Marcel-Michelin le 4 avril prochain. / © Thierry Larret / Max PPP
Les Clermontois (ici face à Ulster le 11 janvier) recevront comme prévu le Racing à Marcel-Michelin le 4 avril prochain. / © Thierry Larret / Max PPP

Le calendrier de la Coupe d'Europe de rugby reste inchangé et l'ASM Clermont-Auvergne recevra le Racing 92 comme prévu. Les Saracens, auteurs d'une infraction pendant la compétion le 19 janvier qui aurait pu entraîner leur exclusion, écopent finalement d'une amende de 50 000 euros.

Par Valentin Pasquier

L'ASM Clermont-Auvergne jouera bien à domicile son quart de finale de Coupe d'Europe face au Racing 92. Dans la soirée du vendredi 7 février, la commission indépendante de l'organisateur de la compétition, l'European Professional Club Rugby (EPCR) a décidé de sanctionner par une simple amende le club anglais des Saracens pour une faute administrative. Le calendrier de la Champions Cup reste donc inchangé.

Une plainte avait été déposée par l'EPCR à l'encontre des Saracens à cause d'une infraction au règlement disciplinaire de la compétition. Lors de la réception du Racing 92 le 19 janvier pour la 6e journée de Champions Cup, le club anglais avait fait entrer Titi Lamositele à la 60e minute... avant de s'apercevoir que le pilier américain n'était plus sous contrat depuis la veille. Le match s'était soldé par une victoire serrée (27-24) des Britanniques.
 

Une décision clémente

Cette oubli administratif aurait pu coûter cher aux Saracens, déjà éliminés de la Coupe d'Angleterre et rétrogradés en 2e division en championnat. En effet, la commission était en position de prononcer une victoire sur tapis vert du Racing 92, exclure les Londoniens de la compétition et ainsi modifier le tableau des quarts de finale. Dans ce cas de figure, Clermont se serait déplacé à Toulouse. 

Les Saracens écopent finalement d'une amende de 50 000 euros, dont 25 000 euros avec sursis jusqu'à l'issue de la saison 2020-2021. La décision plutôt clémente de l'EPCR suscite l'incompréhension au Racing 92, qui aurait pu, en cas de victoire sur tapis vert, accueillir son quart de finale.

 

Les quarts de finale

  • Leinster - Saracens (le 4 avril, coup d'envoi à 16h15)
  • Clermont - Racing 92 (le 4 avril, coup d'envoi à 16h15)
  • Exeter - Northampton (le 4 avril, coup d'envoi à 18h15)
  • Toulouse - Ulster (le 5 avril, coup d'envoi à 16h15)

Sur le même sujet

Les + Lus