• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Clermont-Ferrand : les avocats en grève proposent des consultations gratuites

A la place des audiences, les avocats du barreau de Clermont-Ferrand ont proposé des consultations juridiques gratuites / © A. Albert / FRANCE 3 AUVERGNE
A la place des audiences, les avocats du barreau de Clermont-Ferrand ont proposé des consultations juridiques gratuites / © A. Albert / FRANCE 3 AUVERGNE

A la veille de l'adoption par l'Assemblée nationale du projet de réforme de la justice, les avocats du barreau de Clermont-Ferrand étaient en grève jeudi 22. Une grève des audiences, à la place desquelles ils ont proposé aux citoyens des consultations gratuites.

Par Aurélie Albert

Pas d'audiences ce jeudi 22 novembre au palais de justice de Clermont-Ferrand. En cause, un mouvement de grève des avocats, qui à la place ont décidé de proposer des consultations juridiques gratuites.

"J'avais besoin du conseil d'un avocat pour une petite affaire, étant donné que je n'ai jamais eu affaire à la justice, explique une jeune femme. J'ai entendu aux informations qu'il y avait cette grève et je trouve que c'est très intelligent de proposer des conseils gratuits aux citoyens". 

Ce mouvement de grève est une réponse aux amendements du projet de loi de réforme de la justice, dont le texte est actuellement en plein examen à l'Assemblée Nationale.
Un texte porté par la garde des Sceaux Nicole Belloubet, qui entend moderniser une institution à bout de souffle, avec des tribunaux engorgés et des prisons surpeuplées.

Si l'adoption d'une loi de programmation, qui aura fait progresser le budget de la justice de 6,7 à 8,3 milliards entre 2017 et 2022, est bien accueillie sur le principe, les grands axes de la réforme, qui prône une révolution numérique et la simplification des procédures civile et pénale, sont vertement critiqués.

"Nous les avocats, la dématérialisation on connaît. Le problème c'est d'imposer ça à des justiciables qui n'ont pas forcément les moyens de faire des procédure dématérialisées, s'inquiéte Sylvain Gauché, avocat au barreau de Clermont-Ferrand. Il y a aussi les problèmes de redécoupage des juridictions, de transformation du maillage territorial des juridictions". 

Ce jeudi 22 novembre, 80 barreaux étaient en grève dans toute la France. Une mobilisation forte à la veille de l'adoption par l'Assemblée Nationale du projet de réforme de la justice.
 
Grève des avocats clermontois
Intervenant : Sylvain Gauché, avocat au barreau de Clermont-Ferrand Reportage : Aurélie Albert, Arthur John

 

Sur le même sujet

Lyon : le Musée des Arts de la Marionnette fait peau neuve

Les + Lus