Clermont-Ferrand : un Block Friday pour dénoncer la surconsommation

A Clermont-Ferrand, entre 150 et 200 personnes ont bloqué l'entrée du Centre Jaude, vendredi 29 novembre. / © Christian Lamorelle / France 3 Auvergne
A Clermont-Ferrand, entre 150 et 200 personnes ont bloqué l'entrée du Centre Jaude, vendredi 29 novembre. / © Christian Lamorelle / France 3 Auvergne

Vendredi 29 novembre, entre 150 et 200 personnes ont bloqué l’entrée du Centre Jaude de Clermont-Ferrand. Elles entendent dénoncer cette journée de surconsommation et l’impact sur l’environnement que représente le Black Friday.
 

Par C. L avec Christian Lamorelle

A Clermont-Ferrand, vendredi 29 novembre, entre 150 et 200 personnes ont bloqué l’entrée du Centre Jaude. C’est ce qu’elles appellent le Block Friday. Par ce geste, décidé en ce jour de Black Friday, les associations environnementales entendent dénoncer cette journée de surconsommation et rappeler l’impact pour la planète. Les associations veulent s’opposer à « cette fièvre acheteuse, déraisonnée, démesurée ». Jeanne, militante d’Extinction Rebellion, explique : « L’idée de la journée est que chacun puisse s’y retrouver, peu importe son niveau d’engagement et ce qui lui semble être juste comme lutte. Il y a par exemple l’idée de proposer des alternatives avec un marché. C’est simplement le fait que l’on dise que l’on peut consommer, mais local et de manière juste, pour que les personnes soient rémunérées ».
Dans le centre Jaude, des jeunes ont mené une action de désobéissance civile.

A Clermont-Ferrand, comme dans 27 autres villes en France, de nombreuses actions sont prévues au cours de la journée. De 12h à 14h une disco soupe est organisée, de 14h à 17h un marché des alternatives est prévu. Puis de 17h à 19h, un rassemblement et une déambulation funèbres sont programmés.

Sur le même sujet

Les + Lus