Clermont-Ferrand : le chantier de La Comédie Scène Nationale est lancé

Le grand architecte Eduardo Souto de Moura (École de Porto, prix Pritzker 2011) signe le projet de La Comédie Scène Nationale de Clermont-Ferrand dont l’ouverture est prévue pour la saison 2019-2020. / © @ Ville de Clermont-Ferrand / Cabinet Bruhat-Bouchardy
Le grand architecte Eduardo Souto de Moura (École de Porto, prix Pritzker 2011) signe le projet de La Comédie Scène Nationale de Clermont-Ferrand dont l’ouverture est prévue pour la saison 2019-2020. / © @ Ville de Clermont-Ferrand / Cabinet Bruhat-Bouchardy

Poser la première pierre d’une nouvelle salle consacrée au théâtre et à la danse est toujours enthousiasmant : le 11 décembre, Clermont-Ferrand a lancé un grand chantier au cœur du centre-ville où résidera La Comédie Scène Nationale.

Par B. C. avec M. Dubieilh

Poser la première pierre d’une nouvelle salle consacrée au théâtre et à la danse est toujours enthousiasmant : le 11 décembre, Clermont-Ferrand a lancé un grand chantier au cœur du centre-ville où résidera La Comédie Scène Nationale.

Le grand architecte Eduardo Souto de Moura (École de Porto, prix Pritzker 2011) signe le projet de la Comédie Scène Nationale de Clermont-Ferrand dont l’ouverture est prévue pour la saison 2019-2020.

Le projet architectural prévoit deux salles de spectacles de 900 et 350 places, un équipement scénographique moderne, un pôle de médiation culturelle, des locaux d’accueil d’artistes et une brasserie.

Longtemps cantonnée à une Maison des Congrés datant des années 80, la Scène Nationale de Clermont-Ferrand entend créer un lieu de vie que les Clermontois pourront s’approprier.

En 2014, la municipalité clermontoise a voté la réhabilitation de la gare routière, pour que La Comédie dispose enfin de sa propre salle de spectacles. La Ville y consacrera 12 millions d'euros pour un budget global de 34 millions.

Aux côtés du directeur artistique Jean-Marc Grangier, La Comédie a désormais une nouvelle présidente qui portera aussi ce grand projet. Brigitte Lefèvre, ancienne directrice de l'Opéra de Paris, salue cette mutation culturelle de la Ville : "c'est un renouveau, de nouvelles générations vont venir."

 

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Suicide d'une employée mucinipale à Chambéry : la famille dénonce un harcèlement au travail

Les + Lus