Faire ses courses dans un magasin dont vous êtes le gérant, c'est possible à Clermont-Ferrand. Rue d'Aulteribe, la Coop des Dômes est une épicerie coopérative, à but non-lucratif, qui veut encourager une consommation plus responsable.

C'est dans le quartier des Vergnes, dans le Nord de Clermont-Ferrand, qu'ils voulaient s'installer. Les membres de la Coop des Dômes ont fini par trouver un local de 200 mètres carrés, inoccupé depuis près de trois ans. Depuis le 15 février, cette épicerie coopérative a réouvert ses portes et espère convaincre encore plus de Clermontois.

"Dans un premier temps, les gens peuvent venir faire leurs courses, découvrir le magasin, voir le principe, discuter avec nous, et seulement après voir le temps de dont ils disposent", explique Marie Deparis, coordinatrice et coopératrice. Dans les rayons, près de 1200 références en fonction des saisons et de la demande. Chaque membre doit payer une adhésion annuelle et donner quelques heures de son temps tous les mois. "J’ai adhéré avant l’ouverture, pour l’ouverture, et puis après ce qui est intéressant c’est que l’on participe, ce qui permet de baisser les coûts et donc d’être plus rentables, c’est gagnant-gagnant", se réjouit Gilles Gueheneuc, coopérateur.
 
L'association a été créée en juin 2017 dans le but de réunir producteurs et consommateurs, et de favoriser les circuits courts. Marie fait partie de ceux qui ont commencé par livrer des paniers avant de passer à la phase supérieure avec cette épicerie. "On n’a pas que du produit bio, explique-t-elle, dans notre cahier des charges on veut un produit le plus simple et respectueux, et de l’environnement, et du bien-être animal par exemple."

Pierre Milnerowic, lui, est un artisan savonnier de la région clermontoise. Il travaille avec différentes enseignes, mais accepte de jouer le jeu de la Coop des Dômes. "Comme eux font des efforts sur leurs marges, la mise en rayon, le mode de fonctionnement, moi je fais l’effort aussi de mon côté de rogner sur ma marge et de proposer un produit de très belle qualité à un tarif introuvable sur le reste de la région clermontoise."

La coop comptait près de 400 adhérents à la fin de l'année dernière. Elle espère en gagner de nouveaux grâce à cette vitrine, le tout, sans perdre son âme. On n'oublie pas que l'épicerie, qui compte un seul salarié, est un magasin à but non lucratif. 

 

Faire ses courses dans un magasin dont vous êtes le gérant, c'est possible à Clermont-Ferrand. Rue d'Aulteribe, la Coop des Dômes est une épicerie coopérative, à but non-lucratif, qui veut encourager à une consommation plus responsable. (Intervenants : Marie Deparis, coordinatrice et coopératrice; Gilles Gueheneuc, coopérateur; Pierre Milnerowicz, artisan savonnier)