• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Clermont-Ferrand : dernier sprint au marché de gros avant le Nouvel an

Les fêtes de fin d'année représentent la période la plus chargée pour les marchés de gros. / © PHOTOPQ/MAXPPP/ Image d'illustration
Les fêtes de fin d'année représentent la période la plus chargée pour les marchés de gros. / © PHOTOPQ/MAXPPP/ Image d'illustration

A Clermont-Ferrand, c’est la dernière ligne droite avant le Nouvel an pour les commerçants et les grossistes au marché de gros des Gravanches. Une période très chargée.

Par Aurélie Albert

A Clermont-Ferrand, le marché de gros est en effervescence. Les cagettes de fruits s’entassent et les crustacés sont en position. C’est la dernière ligne droite pour les grossistes avant le Nouvel an.

Aux Gravanches, livreurs et primeurs s'activent dès 3h30 du matin. 

« La plus grosse période de l’année c’est Noël et ensuite le nouvel an. Pour la Saint-Sylvestre, les gens achètent un peu plus de fruits exotiques, d’ananas, de mangues, de litchis… », explique Christian Deschamps, primeur.

Pour certains commerçants, l’année passée est plutôt morose.

« L’année est très compliquée parce que l’on est dans une période maussade au niveau activité suite à des mouvements sociaux. Le climat n’était pas propice à la consommation. On est impactés depuis mi-décembre», détaille un primeur qui a perdu 30% de chiffre d’affaires cette année.

Côté mer, le bilan est plus positif. Avec 10 % de chiffre d'affaires en plus cette année, chez Thierry Tomas, grossiste en poissonnerie : « C’est la dernière ligne droite des fêtes. On fait à peu près 60% du chiffre pour Noël et le nouvel an. Cela représente plus de 1500 commandes ».

Quoiqu'il en soit tout le monde devra se mettre sur son 31 pour passer à une nouvelle année.
 
Dernier sprint au marché de gros à Clermont-Ferrand avant le Nouvel an
A Clermont-Ferrand, c’est la dernière ligne droite avant le Nouvel an pour les commerçants et les grossistes au marché de gros des Gravanches. Une période très chargée. Intervenants : Laurence Guerein (poissonnière), Christian Deschamps (primeur), Sébastien Ballestra (Gérant grossiste en fruits et légumes), Thierry Tomas (grossiste en poissonnerie).  - Aurélie Albert et Sara Ben Chérifa. Montage de Magalie Canuto.

 

Sur le même sujet

Une station de recherche sur la foudre à Saint-Privat-d'Allier (43)

Les + Lus