• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Clermont-Ferrand : des gilets jaunes s’invitent au grand débat national

Les gilets jaunes se sont invités à la réunion préparatoire du grand débat national organisée à Clermont-Ferrand par La République En Marche. / © Aurélie Albert - France 3 Auvergne
Les gilets jaunes se sont invités à la réunion préparatoire du grand débat national organisée à Clermont-Ferrand par La République En Marche. / © Aurélie Albert - France 3 Auvergne

Le grand débat national a été lancé mercredi 16 janvier à Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme par une réunion préparatoire organisée par La République En Marche. Une trentaine de gilets jaunes se sont invités et ont participé aux différents ateliers.

Par Cyrille Genet

Pour lancer le grand débat national dans le Puy-de-Dôme, les militants de La République En Marche ont organisé mercredi 16 janvier une première réunion préparatoire à Clermont-Ferrand. La soirée a pris de la couleur avec l’arrivée surprise des gilets jaunes. "On aimerait bien voir ce qui se passe à l’intérieur et puis on va toujours porter notre voix. Depuis le début on est dans la lutte continue, on essaye d’occuper tous les terrains" dit Khaelifa, un gilet jaune.

Après quelques minutes de négociation, ils s’invitent à la réunion des adhérents du mouvement politique : "Ce n’est pas le débat" reconnait Grégory, "c’est juste LREM qui a fait ça en privé. Par conséquent, c’est juste pour montrer qu’on est là, simplement".

Débat ou pas la réunion commence alors avec quelques ajustements de dernière minute : "C’est une façon de démontrer que nous sommes un mouvement ouvert et ouverts au dialogue, donc c’est une bonne chose" dit Maryse Servol, la coordinatrice de la réunion.
 
Quatre ateliers accueillent les personnes inscrites et les gilets jaunes, ce qui ne semble pas perturber les Marcheurs : "C’était vraiment l’occasion d’exprimer ce que j’entends depuis longtemps" dit l’un. "J’ai voulu participer, et même juste écouter les propositions qui peuvent être faites et justement les solutions qui peuvent être données ou en tous cas proposées par les gens, qu’ils soient des gilets jaunes ou qu’ils soient des Marcheurs" dit un autre.

Quatre ateliers et un thème supplémentaire : le référendum d’initiative citoyenne, ce qui ne semble pas surprendre Christophe Itier, Haut-Commissaire à l’Economie sociale et solidaire présent à Clermont-Ferrand pour la soirée : "Aujourd’hui il y a à la fois des Marcheurs mais parmi les citoyens sans être gilet jaune il y a aussi des citoyens qui viennent contribuer à la réflexion à ce grand débat auquel nous invitons l’ensemble de nos concitoyens français. Donc tant mieux, plus le cercle sera large, plus les solutions seront efficaces".

D’autre réunions, publiques cette fois, seront organisées d’ici le 15 mars.
 
Le grand débat débute à Clermont-Ferrand
Première déclinaison locale du grand débat national à Clermont-Ferrand, des gilets jaunes s’invitent à la une réunion préparatoire organisée par La République En Marche. Intervenants : Grégory et Khealifa, gilets jaunes ; Marisol Servol, coordinatrice de la réunion ; Christophe Itier, Haut-Commissaire à l’Economie sociale et solidaire et à l’Innovation sociale. - Reportage : A. Albert / A. John. Montage : P. Raclet.

Sur le même sujet

Drôme : les bouchons de l'autoroute du soleil, c'est son boulot !

Les + Lus