Clermont-Ferrand : la police met fin à un barbecue géant

La police est intervenue mercredi 3 mars dans les hauts de Chanturgue, à Clermont-Ferrand. Une quarantaine de personnes étaient rassemblées près d’immeubles et avaient organisé un barbecue. Une quinzaine de policiers sont intervenus pour mettre fin à ce rassemblement.

La police est intervenue à Clermont-Ferrand pour disperser une quarantaine de personnes réunies autour d'un barbecue mercredi 3 mars.
La police est intervenue à Clermont-Ferrand pour disperser une quarantaine de personnes réunies autour d'un barbecue mercredi 3 mars. © V.Riffard/FTV

C’est une scène inhabituelle à laquelle ont assisté des policiers de Clermont-Ferrand en cette période de crise sanitaire : dans les hauts de Chanturgues, une quarantaine de personnes se sont retrouvées au bas d’immeubles et ont participé à un barbecue géant, mercredi 3 mars. La police est intervenue aux alentours de 17h15, pour mettre un terme à ce rassemblement : "Hier en fin de journée à Clermont-Ferrand, un barbecue géant était organisé au mépris du respect des consignes sanitaires", rapporte la police sur son compte Twitter.

Une quinzaine de membre des forces de l’ordre a été mobilisée pour disperser les participants et faire cesser le trouble. « Ils ont été invités à regagner leur domicile. De plus, la fumée incommodait les habitants des immeubles autour », précise la police. Les amateurs de grillades n’ont pas été verbalisés, mais s’exposaient à une amende de 135 euros pour avoir participé à ce rassemblement de plus de 10 personnes non-déclaré et pour certains, ne pas avoir porté de masque, indique la police. Après l’intervention des policiers, les participants se sont éloignés dans le calme.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité covid-19 santé