A Clermont-Ferrand, la mobilisation continue 15 jours après le début de la grève contre la réforme des retraites

Une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites a eu lieu, ce jeudi 19 décembre à Clermont-Ferrand, quinze jours après le début des manifestations.

Le mouvement de grève contre la réforme des retraites a débuté le 5 décembre dernier. Soit il y a deux semaines. De nombreuses organisations syndicales continuent de se mobiliser. Ce jeudi 19 novembre, à Clermont-Ferrand, un cortège s'est rendu devant la préfecture du Puy-de-Dôme, à l'appel de l'intersyndicale. Les manifestants sont également passés devant les permanences des élus La République En Marche afin de les interpeller sur la réforme. Le cortège s'est ensuite rendu dans l'après-midi devant le commissariat central en soutien aux militants poursuivis.
 


Si la journée d'action a été dense, le nombre de manifestants a faibli depuis deux jours. La manifestation du mardi 17 décembre avait rassemblé près de 20 000 personnes à Clermont-Ferrand, selon les organisations syndicales. Et près de 7 800 selon les forces de l'ordre. Ce jeudi 19 décembre, ils étaient 450, selon la préfecture. Entre 500 et 1 000, selon les syndicats.
 
"C'est toujours difficile d'expliquer ces variations. C'est propre à tout mouvement. Il n'y a pas de grève reconductible dans certains secteurs qui se mobilisent davantage lors des grandes journées d'actions", explique Ghislain Dugourd, secrétaire général de l'union CGT du Puy-de-Dôme.

Ghislain Dugourd se félicite des journées d'actions menées à Clermont-Ferrand, notamment celles du 5 et du 10 décembre : "Nos moyens de diffusion ont dû fonctionner et la population a compris l'enjeu de cette réforme. Beaucoup de secteurs ont suivi le mouvement."

D'autres actions pourraient suivre

"Ces rassemblements pourraient prendre fin dès ce soir et les annonces du Premier ministre, Edouard Philippe, s'il décide le retrait pur et simple de la réforme des retraites", explique le secrétaire général CGT du 63 qui se veut peu rassurant sur cette issue : "Au vu du dialogue social de ces derniers jours, ce serait improbable."

D'autres actions seraient donc prévues prochainement par l'intersyndicale dans le département du Puy-de-Dôme. A commencer par un rassemblement, dès ce vendredi 20 décembre à 9 heures sur le parvis de la gare de Clermont-Ferrand. Le cortège prendra la direction du Conseil Communautaire de Clermont Auvergne Métropole pour dialoguer avec les représentants. Les manifestants devraient ensuite se diriger vers l'aéroport en soutien aux salariés de l’aéroport de Clermont-Ferrand, qui demandent une revalorisation salariale.

Lors des vacances de Noël, les actions des syndicats viseraient davantage à sensibiliser la population "et notamment les secteurs ruraux qui semblent en marge des manifestations". "Cela pourrait permettre une autre journée de manifestation de plus grande envergure dès la rentrée", avance Ghislain Dugourd.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité