Clermont-Ferrand : les motards se mobilisent pour aider les sans-abris

A Clermont-Ferrand, place de Jaude, lundi 11 novembre, les bikers se sont mobilisés pour les plus démunis. / © Christian Lamorelle / France 3 Auvergne
A Clermont-Ferrand, place de Jaude, lundi 11 novembre, les bikers se sont mobilisés pour les plus démunis. / © Christian Lamorelle / France 3 Auvergne

Paris, Bordeaux, Tours et Clermont-Ferrand. Avec l’opération « 100 motos pour les sans-abris », lundi 11 novembre, l’ONG United Bikers s’est mobilisée pour les sans-abris.
 

Par C. L avec Christian Lamorelle

A Clermont-Ferrand, pour la deuxième édition se tenait place de Jaude, lundi 11 novembre, l’opération « 100 motos pour les sans-abris ». Comme à Paris, Bordeaux et Tours, Un groupe de motards recueille des dons de vêtements, produits d'hygiène afin de les distribuer à ceux qui n'ont pas de toit. Loïc Baptistini de United Riders, explique : « C’est une ONG de bikers, de motards dont le but est d’aider les gens en grande précarité. C’est ce que l’on appelle le circuit court de la solidarité : on collecte des vêtements, des croquettes, des produits de première nécessité et d’hygiène et on les redistribue directement aux SDF qui en ont besoin ».

Des maraudes organisées

United Riders fait également un travail sur toute l'année en organisant chaque mois une maraude à Clermont-Ferrand et Vichy. Des actions comme celle-ci ont aussi pour but d'améliorer l'image des bikers. Frédéric Braga de United Riders souligne : « C’est vrai que l’on a beaucoup de préjugés auprès de gens tout à fait lambda, qui pensent que l’on est des personnes un peu à part. On a des mentalités comme tout le monde mais on est des personnes normales. On a un travail, on a une famille, on se lève, on se couche, on a des crédits. On est comme tout le monde ».

Des sans-abris satisfaits

Quant aux sans-abris, ils apprécient l'esprit de ce genre d'opération. Bruno, S.D.F, affirme : « A la Croix-Rouge il faut presque avoir un ticket pour avoir un slip. Là il n’y a pas besoin d’un ticket pour avoir un slip. S’il y en a, tout le monde donne. C’est quand même pas mal. Je ne dis pas que c’est pas bien la Croix-Rouge mais on est moins emmerdés ici ». United Riders existe depuis deux ans et compte bien continuer à montrer que biker rime avec grand cœur.
 

Sur le même sujet

Les + Lus