Clermont-Ferrand : le musée Bargoin expose des tapis aux mille couleurs

Au musée Bargoin de Clermont-Ferrand sont exposés des tapis multicolores tissés par la tribu berbère des Aït Khebbach. / © V. Riffard / France 3 Auvergne
Au musée Bargoin de Clermont-Ferrand sont exposés des tapis multicolores tissés par la tribu berbère des Aït Khebbach. / © V. Riffard / France 3 Auvergne

Le musée Bargoin à Clermont-Ferrand expose en ce moment des tapis multicolores tissés par des Berbères du désert oriental marocain. Des couleurs pour briser la monotonie du désert et des œuvres qui viennent tisser des liens entre artisanat et art sont à découvrir jusqu'au 5 avril.

Par S.B. avec Maxime Van Oudendycke

A Clermont-Ferrand, jusqu'au 5 avril, le musée Bargoin se pare de mille couleurs. A l'occasion de l'exposition "Desert Design", les visiteurs peuvent découvrir 44 tapis tissés par les femmes de la tribu des Aït Khebbach. Au-delà de l’esthétisme, l’exposition témoigne de l’histoire, de la vie et de l’évolution de cette tribu. Les Aït Khebbach étaient des nomades, qui vivaient dans le Sahara Oriental. Forcés de se sédentariser au 20ème siècle, ce peuple développe des villages et se met à tisser des tapis, mais la laine vient à manquer. Les femmes de la tribu trouvent alors d’ingénieuses solutions : « Dans les tapis, on trouve l’utilisation de laine de mouton naturelle, avec des couleurs brunes ou beige. Pour ajouter de la couleur, elles allaient chercher au souk des pulls qu’elles détricotaient ou des tissus coupés en bandelettes », explique Christine Bouilloc, directrice du musée Bargoin.

Le triangle, un symbole fort

Les carrés, motifs récurrents sur les tapis exposés, rappellent à certains les champs cultivés dans les oasis. Les échelles, autre motif très présent, font écho à celles des meuniers. Deux autres formes sont presque incontournables pour les tisserandes : le losange et le triangle : « On les retrouve sur les tatouages des femmes, également sur les bijoux et ici comme éléments décoratifs principaux. Le triangle est un symbole féminin fort, et là, toute l’ingéniosité va être de trouver une multitude de combinaisons dans les couleurs, dans les pointes en haut, les pointes en bas, pour animer la surface colorée », relate Christine Boullioc. Chaque tapis est unique et raconte sa propre histoire, révèle l’humeur de chaque tisserande, détricote la frontière entre art et artisanat, mais aussi entre tradition et modernité. 
Clermont-Ferrand : le musée Bargoin expose des tapis aux mille couleurs
Le musée Bargoin à Clermont-Ferrand expose en ce moment des tapis multicolores tissés par des berbères du désert oriental marocain. Des couleurs pour briser la monotonie du désert et des œuvres qui viennent tisser des liens entre artisanat et art sont à découvrir. - France 3 Auvergne - M. Van Oudendycke / V. Riffard

Horaires :
Du mardi au samedi : 10h - 12h / 13h - 17h
Dimanche : 14h - 19h

Visites guidées :
Les 18 janvier, 1er février, 29 février et 21 mars.

Visite commentées familiales :
Mercredi 4 mars à 14h30.

Informations et réservation : 
04 43 76 25 50

Sur le même sujet

Les + Lus