Clermont-Ferrand : la nuit d’Halloween propice à quelques dérapages

Des coups de pétards très tardifs, quelques incendies, la soirée du 31 octobre et la nuit d’Halloween à Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme ont été l’occasion pour certains de faire la fête, et pour d’autres de dépasser certaines limites.
 
La soirée du 31 octobre et la nuit d’Halloween sont traditionnellement une fête pour les enfants qui vont de maison en maison récolter des bonbons menaçant de jeter de mauvais sorts lorsqu’on refuse de leur en donner. Mais à Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme, on observe aussi quelques débordements : des pétards qui ont explosé tard dans la nuit (ou très tôt le matin selon certains riverains) et des feux de poubelle dans le quartier de Montferrand ayant déclenché une dizaine d’interventions des sapeurs-pompiers. Pourtant il n’y a pas eu d’affrontement avec les forces de police alors les services de la Préfecture avaient été mis en alerte par le Ministère de l’Intérieur craignant la propagation du mot d’ordre "la purge" lancé sur les réseaux sociaux.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
halloween police société sécurité