Clermont-Ferrand : l’ouverture d’un hypermarché le dimanche après-midi dénoncée par la CGT

La CGT commerce du Puy-de-Dôme dénonce l’ouverture le dimanche 31 mai du magasin Géant Casino de Clermont-Ferrand, en mode autonome et sans personnel salarié. Il serait le premier hypermarché du département ouvert 7 jours sur 7.

Les salariés du groupe Casino s'opposent à l'ouverture le dimanche après-midi car ils craignent qu'il n'y ait bientôt plus de limite. (Image d'illustration).
Les salariés du groupe Casino s'opposent à l'ouverture le dimanche après-midi car ils craignent qu'il n'y ait bientôt plus de limite. (Image d'illustration). © Guillaume Bonnefont - MaxPPP
L’ouverture de ses magasins le dimanche après-midi et en soirée, le groupe Casino en a fait un cheval de bataille. En ouvrant dimanche 24 mai jusqu’à 21 heures, le Géant Casino du boulevard Saint-Jean à Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme (dans la galerie commerciale Nacarat) est devenu le premier hypermarché du Puy-de-Dôme à ouvrir 7 jours sur 7, "Une ouverture déjà pratiquée par le groupe dans plus de 180 magasins en France" précise Hélène Jadot, directrice de la communication des enseignes Casino . Le paiement en caisse se fait exclusivement sur des automates et seuls des agents de sécurité et des animateurs extérieurs sont présents pour dépanner la clientèle en difficulté. "La stratégie du groupe c’est de coller au plus près des attentes des clients qui utilisent de plus en plus internet, ils ont changé leur comportement. Notre force c’est d’avoir des magasins physiques, les ouvrir en horaires étendus fait partie de l’offre faite à nos clients, ils étaient 250 dimanche dernier l’après-midi ; en général ils sont un millier au bout d’un mois, soit autant que le matin".

Une nouveauté à laquelle s’oppose le syndicat la CGT commerce du Puy-de-Dôme, informé par une newsletter interne transmise par un salarié: "Quand Cora a voulu ouvrir le dimanche matin, dans les 6 mois les autres ont suivi (sauf Leclerc, mais pour combien de temps), la logique concurrentielle pousse à ce que tous le fassent" explique Christophe Boucheix, secrétaire général de l’union locale CGT et secrétaire adjoint de la branche commerce, services et distribution. "Les salariés, ces héros que l’on a salué pendant la crise car ils ont assuré la continuité, vont être encore plus sollicités par exemple pour de la mise en rayon les dimanches et lundis matin, à terme c’est une remise en cause du repos dominical qui sera sacrifié si c’est généralisé à tous les week-ends, au nom de ce système de consommation à l’américaine. Ce mode de fonctionnement, certes respectueux de la convention collective des agents de sécurité, permet de contourner l’interdiction faite aux salariés du commerce de travailler le dimanche après-midi".

Depuis avril 2019, le supermarché Casino du boulevard Berthelot à Clermont-Ferrand est ouvert en semaine jusqu'à 23 heures 59 et le dimanche de 8 heures 30 à 21 heures, sans personnel et en mode autonome l’après-midi. L’hyper de Vals-près-Le-Puy en Haute-Loire avait tenté l'ouverture du dimanche en décembre 2019.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société économie social emploi consommation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter