COVID 19. Puy-de-Dôme : 9 nouveaux cas parmi les résidents d’un EHPAD, 29 cas au total

Samedi 19 septembre, 9 nouveaux cas confirmés de coronavirus COVID 19 ont été découverts parmi les résidents de l’EHPAD « Les Rives d’Allier » de Pont-du-Château, près de Clermont-Ferrand. Cela porte le nombre total de cas à 29, 7 parmi le personnel et 22 parmi les résidents.

Dans l'EHPAD "Les rives d'Allier" de Pont-du-Château (Puy-de-Dôme), 9 nouveaux cas ont été découverts parmi les résidents.
Dans l'EHPAD "Les rives d'Allier" de Pont-du-Château (Puy-de-Dôme), 9 nouveaux cas ont été découverts parmi les résidents. © L.Martin / FTV
Dans l’EHPAD « Les Rives d’Allier » de Pont-du-Château, près de Clermont-Ferrand, 9 nouveaux cas de coronavirus COVID 19 ont été identifiés parmi les résidents. Cela porte à 29 le nombre total de cas dans l’établissement : 7 personnels et 22 personnes âgées sont positifs au virus. Trois résidents ont dû être hospitalisés. La direction a pris des mesures dès la découverte du premier cas, explique le maire de Pont-du-Château Patrick Perrin : « La directrice de l’EHPAD a confiné tout le monde. Les résidents doivent rester dans leur chambre, les visites sont interdites. Les correspondances avec la famille via Whatsapp vont reprendre dès lundi 21 septembre. »

Des renforts venus du CHU et du Pôle Santé République

Selon le maire, à l’exception des 3 résidents hospitalisés, l’état des seniors porteurs du virus n’est, pour l’heure, pas préoccupant. « Ce qui a été compliqué pour l’EHPAD, c’est également de remplacer le personnel manquant. Au niveau de la mairie, nous avons regardé dans les CV reçus s’il y avait des gens correspondant au profil disponibles, et ils ont également reçu des renforts humains du CHU de Clermont-Ferrand et du Pôle Santé République », affirme Patrick Perrin.

Un cluster à niveau critique élevé

Désormais, il espère que les mesures de confinement vont porter leurs fruits et que la diffusion du virus cessera dans l’établissement : « Ils sont très affectés par la situation, d’autant qu’il n’y avait eu aucun cas lors de la première vague. » Cet EHPAD est l’un des 11 clusters que compte le Puy-de-Dôme, il est considéré par l’ARS (Agence Régionale de Santé) à un niveau critique très élevé. Au total, l’établissement accueille 76 résidents et 50 salariés.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société personnes âgées famille